La Fed augmente encore ses taux directeurs pour contrer l’inflation

La Fed relève ses taux directeurs pour la dixième fois consécutive, malgré l’affaiblissement de l’économie et la récente crise bancaire. Objectif : ramener l’inflation à 2 %.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 4 mai 2023 à 14h47
fed-nouvelle-hausse-taux-directeur
2%L’objectif de la Fed reste de ramener l’inflation aux alentours de 2 % aux États-Unis.©Pixabay

Le combat de la Fed contre l'inflation

Face à une inflation persistante, la Réserve fédérale américaine (Fed) décide, pour la dixième fois consécutive depuis mars 2022, d'augmenter son principal taux directeur de 0,25 point de pourcentage. Ce taux se situe désormais entre 5 % et 5,25 %, un niveau inédit depuis 2006. Ainsi, l'objectif principal de cette décision est de réduire l'inflation à 2%.

Néanmoins, la Fed semble moins convaincue de la nécessité de poursuivre l'augmentation des taux directeurs. En effet, les responsables de l'institution indiquent qu'ils observent attentivement les effets de leurs décisions sur l'économie réelle et les développements financiers, avant de décider si des ajustements supplémentaires sont nécessaires. Ce changement de ton est notable par rapport aux précédentes réunions, où la Fed prévoyait de continuer à relever les taux.

Des signes d'affaiblissement de l'économie américaine

L'économie américaine montre des signes d'essoufflement, avec une croissance de seulement 0,3 % au premier trimestre 2023. C'est en baisse par rapport aux trois derniers mois de 2022. Les marchés anticipent désormais une récession plus marquée que prévu initialement. Selon plusieurs spécialistes, les tensions dans le système bancaire et le resserrement monétaire peuvent entraîner une légère récession, qui pourrait être plus forte qu’attendue.

La fragilité de certaines banques, comme la banque régionale First Republic récemment rachetée par JPMorgan Chase, suscite des inquiétudes. Ainsi, la solidité des établissements bancaires de taille moyenne est scrutée comme le lait sur le feu. En effet, la hausse des taux directeurs affecte particulièrement ces banques. En effet, elle détermine le coût quotidien de l'argent qu'elles se prêtent entre elles. La situation actuelle rappelle les années 1980. La Fed avait relevé ses taux de manière inédite pour lutter contre une inflation élevée.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «La Fed augmente encore ses taux directeurs pour contrer l’inflation»

Laisser un commentaire

* Champs requis