La hausse des prix des billets à la SNCF, c’est maintenant

Par Olivier Sancerre Publié le 10 janvier 2023 à 15h38
Hausse Prix Billets Sncf Maintenant
13%Les coûts de l'énergie grimpent de 13% à la SNCF.

Voyager avec la SNCF coûte plus cher depuis ce mardi 10 janvier. Le transporteur a en effet mis en place la hausse de 5% en moyenne annoncée en novembre dernier. Tous les billets ne sont pas concernés, alors voyagez malin !

Après avoir préparé les esprits en fin d'année dernière, la SNCF applique depuis ce mardi la hausse des prix des billets de 5% en moyenne, mais pas pour tous les voyages. En fait, le groupe a mis en place un « bouclier tarifaire » visant à protéger les voyageurs modestes. Cette augmentation des prix ne concerne donc pas les Ouigo, l'offre « low cost » de la SNCF, ainsi que les utilisateurs de la carte Avantage qui, pour 49 euros, permet de bénéficier soit d'une réduction de 30% sur le prix du voyage, soit d'un plafonnement en fonction de la distance. Attention toutefois, en septembre la SNCF pourrait décider de modifier ces conditions, en fonction du contexte économique.

Une hausse des prix qui ne touche pas tout le monde

La hausse de 5% s'applique en revanche sur les billets des clients professionnels, pour lesquels une partie des frais de transport est pris en charge par l'employeur. Pour les particuliers, ce sont les adeptes des voyages réservés à la dernière minute sur les lignes les plus fréquentés qui paieront plus cher. Le Parisien s'est vu confirmer que c'est le système de « yield management » (l'équilibre entre l'offre et la demande) qui va appliquer des hausses de prix. Il est donc impossible de savoir à l'avance si tel trajet sera plus cher ou pas.

La SNCF et son « bouclier tarifaire »

En février, la SNCF mettra en place la deuxième partie de la hausse programmée, qui affectera cette fois les annulations et les remboursements de billets. La période durant laquelle on peut bénéficier de la gratuité de ces opérations passera de 3 à 7 jours avant la date de départ. Par ailleurs, les frais seront plus élevés : 19 euros, soit 4 euros de plus. Les associations de voyageurs espèrent pouvoir faire fléchir la SNCF sur ce dernier point en demandant la dissociation de l'échange et de l'annulation simple.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «La hausse des prix des billets à la SNCF, c’est maintenant»

Laisser un commentaire

* Champs requis