La Poste : la Lettre prioritaire tire sa révérence

Les timbres rouges (« Lettre prioritaire ») ne seront plus commercialisés à partir du 1er janvier 2023. Un nouveau dispositif électronique viendra les remplacer.

Par Anton Kunin Modifié le 27 décembre 2022 à 16h09
La Poste Lettre Prioritaire Rouge
14Les volumes de la Lettre prioritaire ont été divisé par 14 depuis 2008.

Exit la Lettre prioritaire, voici venir la e-Lettre rouge !

La traditionnelle Lettre prioritaire cessera d’exister au 1er janvier 2023. Les timbres rouges ne seront plus commercialisés, et les lettres envoyées avec ces timbres seront expédiées à J+3 au lieu de J+1, en attendant que les Français aient utilisé leur stock restant de timbres rouges. Si La Poste s’est enfin décidée à arrêter la Lettre prioritaire, c’est parce qu’elle est de moins en moins utilisée. En 2021, les Français en ont envoyé 300 millions… sur un ensemble de 7 milliards de lettres. Depuis 2008, les volumes ont été divisés par 14. Ces observations sont appuyées par une étude réalisée par La Poste auprès de 22.000 clients : cette dernière confirme que les attentes des Français vis-à-vis de La Poste changent, il y a aujourd’hui un moindre besoin de rapidité.

Un produit courrier d’un nouveau type viendra néanmoins remplacer la Lettre prioritaire : c’est la e-Lettre rouge, à 1,49 euros (contre 1,43 euros pour la Lettre prioritaire actuellement). Elle pourra être envoyée en ligne, en se connectant sur votre compte laposte.fr. Il faudra taper le texte de la lettre, le sauvegarder dans votre espace personnel puis, après règlement, valider l’envoi de la lettre. La lettre sera ensuite imprimée par La Poste dans un atelier à proximité du destinataire, puis distribuée le lendemain (à condition que la commande ait été finalisée avant 20 heures). La Poste précise par ailleurs qu’il sera possible de consulter son historique de courriers et d’utiliser des modèles de lettres pour effectuer ses démarches administratives. Quant aux personnes qui n’auraient pas d’ordinateur, de smartphone ou de connexion Internet chez elles, elles pourront venir taper leurs lettres dans un bureau de poste, sur un automate.

Un nouveau produit pour l’envoi de petits objets

À partir du 1er janvier 2023, une autre nouveauté viendra s’ajouter à la gamme courrier de La Poste : c’est la « Lettre Services Plus » (timbre turquoise). Distribuée en J+2, elle pourra être utilisée pour l’envoi de petits objets (jusqu’à 2 kg). Elle coûtera 2,95 euros jusqu’à 20 g, 3,84 euros jusqu’à 100 g, 4,95 euros jusqu’à 250 g, 6,70 euros jusqu’à 500g et 8,25 euros jusqu’à 1 kg.

Le suivi est inclus dans le prix, et les notifications par mail seront proposées en supplément. Moyennant un supplément également, le facteur pourra même venir la récupérer dans votre boîte aux lettres personnelle. L’achat de ces services complémentaires se fait également via l’espace personnel sur laposte.fr.

1 commentaire on «La Poste : la Lettre prioritaire tire sa révérence»

  • Cela va être compliqué pour ceux qui ne pratique pas l’informatique/Web même à la poste, il faudra de l’aide.
    En plus le prix peut être disuasif en version N° 2

    Répondre
Laisser un commentaire

* Champs requis