Le taux d’intérêt pour le crédit immobilier franchit un seuil symbolique

Par Olivier Sancerre Modifié le 8 novembre 2022 à 20h21
Taux Interet Credit Immobilier Franchit Seuil Symbolique
20 ANSLa durée de remboursement moyenne atteint pour la première fois les 20 ans.

Le taux d'intérêt moyen pour les crédits immobiliers a franchi un seuil symbolique en octobre : il dépasse désormais 2%, du jamais vu depuis 2016. En parallèle, il est de plus en plus long de rembourser un prêt…

Le relèvement des taux directeurs pratiqué ces derniers mois par la Banque centrale européenne a pour objectif de réduire l'inflation, ce qui a un impact très lourd sur les taux d'intérêt pour les crédits immobiliers. L'observatoire Crédit Logement/CSA, qui fait autorité dans le domaine, a ainsi enregistré un taux moyen de 2,05% en octobre. Il faut remonter à février 2016 pour retrouver un niveau comparable (2,07%). En décembre dernier, la moyenne s'établissait à 1,06% seulement, mais c'était avant les augmentations des taux directeurs de la BCE…

Un crédit plus cher et plus long à rembourser

Pour les emprunteurs, rembourser un crédit immobilier revient donc plus cher, surtout s'ils contractent un prêt sur une longue durée. Le taux moyen sur 25 ans s'établit en effet à 2,17%, contre 2,06% sur 20 ans et 1,92% sur 15 ans. Rappelons que les taux ne prennent pas en compte les frais supplémentaires et les assurances. Pour amoindrir le choc, les ménages compensent la hausse des taux par une durée de remboursement plus longue.

Vers une hausse du taux d'usure

L'observatoire observe ainsi qu'en moyenne, cette durée était de 244 mois, soit 20 ans. C'est tout simplement du jamais vu ! La hausse des taux provoque également une baisse de la production de crédits : en octobre, le nombre de crédits accordés reculait ainsi de 12,9% par rapport à l'an dernier. Tous les yeux sont maintenant tournés vers la Banque de France qui, en janvier prochain, fournira le nouveau taux d'usure (autrement dit le taux maximal auquel on peut emprunter). Actuellement de 3,05% pour un emprunt sur 20 ans, les courtiers poussent pour une forte hausse afin de faciliter l'accès au crédit immobilier.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Le taux d’intérêt pour le crédit immobilier franchit un seuil symbolique»

Laisser un commentaire

* Champs requis