Les prix du gazole pourraient rester plus élevés que l’essence en 2023

C’est un des grands événements de l’année 2022 : la flambée des prix de l’énergie, très sensible chez les automobilistes qui ont eu la mauvaise surprise de voir le gazole vendu plus cher que l’essence. La situation peut-elle perdurer en 2023 ?

Par Olivier Sancerre Modifié le 2 janvier 2023 à 10h22
Prix Gazole Rester Plus Eleves Essence 2023
30%Le gazole russe représente 30% de la consommation en France.

Les automobilistes ont pris l'habitude, bien malgré eux, de payer leur carburant beaucoup plus cher dans les stations-service. Et avec la fin des remises à la pompe, 2023 ne s'annonce guère plus positif pour le pouvoir d'achat ! Une anomalie est apparue avec le début de la guerre en Ukraine : le prix du litre de gazole a dépassé celui de l'essence, alors qu'historiquement, c'est l'inverse. Pour une très bonne raison : les taxes sur le gazole sont moins élevées (45%) que sur l'essence (60% sur le sans plomb 95). Comment expliquer cette situation ?

Un gazole plus cher que l'essence, une anomalie

Les marchés ont anticipé le fait que ce carburant allait manquer, explique Francis Pousse du syndicat Mobilians à BFMTV. Le prix augmente donc, et cela ne devrait malheureusement pas changer en 2023. L'Union européenne a en effet décidé de bloquer les importations de gazole russe à partir du 5 février, ce qui va réduire les quantités disponibles et donc, augmenter les prix. Les distributeurs ont certes anticipé et fait appel à d'autres fournisseurs, mais les coûts de transport sont plus élevés.

Pas de relâchement des prix

Il ne faut donc pas s'attendre à un relâchement des prix du gazole en 2023, ce d'autant que les remises à la pompe ont pris fin le 1er janvier. Plus généralement, les cours de l'or noir restent difficiles à prévoir. Ils pourraient en effet augmenter si la Chine parvient à relancer son économie, après la levée de nombreuses restrictions sanitaires. Mais rien ne dit que le pays y parviendra, car la hausse des contaminations pourrait aussi provoquer l'effet inverse.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Les prix du gazole pourraient rester plus élevés que l’essence en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis