Logement social : les nouvelles autorisations resteront sous la barre de 100.000 en 2022

En 2022 encore, les nouvelles autorisations de logements sociaux ne sont pas parvenues à franchir la barre de 100.000, a annoncé Emmanuelle Cosse, la présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH), lors de ses vœux le 18 janvier 2023.

Par Anton Kunin Modifié le 19 janvier 2023 à 10h43
Construction Logements Sociaux
1,5 milliard d'euros1,5 milliard d'euros ont été alloués en 2021 au logement social.

Logement social : moins de 95.000 nouvelles autorisations en 2022

Sur le plan de la construction de logements sociaux, la France est toujours en retard par rapport à son propre objectif. « Les agréments [autorisations, ndlr] de logements sociaux seront encore bas en 2022, peut-être seront-ils un peu moins mauvais que l’année dernière, mais quoi qu’il en soit, on comptera moins de 100.000 logements agréés », a déploré Emmanuelle Cosse, la présidente de l’Union sociale pour l’habitat (USH), lors de ses vœux le 18 janvier 2023.

Il faut savoir que début 2021, le gouvernement avait fixé l’objectif de la construction de 250.000 logements sociaux en 2021 et 2022, soit 125.000 par an. Avec moins de 95.000 demandes d’agrément en 2022 (en sachant en plus qu’après une autorisation, il se passe un certain temps avant le début du chantier, voire son achèvement), une nouvelle fois, cet objectif ne sera pas atteint. « Ce constat dans l’Hexagone vaut aussi dans les Outre-mer françaises, où la production marque un ralentissement inquiétant », a ajouté Emmanuelle Cosse.

Accélérer la construction de logements sociaux, un rêve de longue date

Il serait faux de dire que la construction de logements sociaux ne figurait pas parmi les grands chantiers du gouvernement. On se souvient d'un Patrick Kanner qui avait brandi la menace de réquisition de terrains pour construire des logements sociaux. Dans un entretien à RMC et BFMTV le 2 février 2021, Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement de l’époque, lançait un appel aux élus locaux pour accélérer la délivrance de permis de construire, et demandait aux organismes HLM de se remettre à construire.

« Il faut construire. Si c'est si difficile de se loger, c'est parce qu'on ne construit pas assez de logements abordables en France », déplorait-elle. En glissant tout de même une note d’espoir : « Avec l'accord des partenaires sociaux, nous allons mettre ensemble 1,5 milliard d'euros, avec Action Logement et la Caisse des Dépôts », annonçait-elle à l’époque.

Aucun commentaire à «Logement social : les nouvelles autorisations resteront sous la barre de 100.000 en 2022»

Laisser un commentaire

* Champs requis