Loto du 26 octobre 2022 : un café pour le gagnant !

Découvrez le résultat du tirage du loto du mercredi 26 octobre 2022 en dégustant un café bien mérité pour le gagnant du tirage. Petit café en main, vous venez ici lire le résultat, savoir si vous êtes l’heureux gagnant de la cagnotte de 3 millions en gains du tirage du loto.

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 26 octobre 2022 à 15h25
loto mercredi 26 octobre 2022 cagnotte Cafe
3 MILLIONS €3 Millions d'euros, le gain du tirage du résultat du loto du mercredi 26 octobre 2022

Resultat loto ou café, vous n'avez pas à choisir entre les deux

Apprenez donc que même avec toute l’énergie et la chaleur de votre boisson cafeinée, seul le hasard peut vous avoir désigné gagnant du tirage loto. En revanche, si vous aimez ça, et même si ce n’est pas votre fort, vous n’imaginez pas tout ce que ces 3 millions pourraient représenter en nombres de cafés.

Seriez-vous par exemple surpris d’apprendre que le grain de café à 12 euros le kilo serait pour vous une pacotille à l’achat. Que peut-on faire avec les 250.000 tonnes de café qu’il est possible d’acheter avec les 3 millions de gain du tirage me direz-vous. La réponse est simple : 3.750.000 cafés si celui-coute 0.8 centimes à la production. Alors bien sûr il faut ajouter à tout ça le prix de la machine, voire même des machines au vu des quantités, mais rien de bien insurmontable si vous êtes effectivement le gagnant du tirage loto. Et puis il faut savoir que le café en grain conditionné pour être préparé en machine du type Nespresso vous revient bien plus cher. Au lieu des 250.000 tonnes de café en grain classique, vous descendez à 34.000 tonnes de café en capsules spéciales machines. Tout dépend finalement de vos goûts et préférences en matière de café.

Loto C
Faites votre grille en ligne
Inscrivez-vous pour le prochain tirage

Quel coût pour un transport en date du mercredi 22 octobre 2022?

D’ailleurs à l’heure actuelle, la cagnotte vous permet de l’acheter, ce café, mais comment le transporterez-vous ? Apprenez donc que pour votre café en grains classiques à 12 euros le kilo, vous auriez besoin de pas moins de 792 camions de 44 tonnes pour transporter la totalité des graines achetées avec les 3 millions. Soit par ailleurs 26.000 litres de carburant pour déplacer tous vos camions de 100 kilomètres. Et croyez-moi vu la distance entre chez vous et les différents lieux de production dans le monde, il vous faudra très surement plus de 100 kilomètres d’autonomie.

Prenons l’exemple du café brésilien. Un convoi devrait parcourir 8.400 kilomètres pour rallier le brésil à la France. Et bien entendu il n’est plus question de camions mais bien de bateaux. De gros bateaux d’ailleurs. Une fois acheminés jusque dans votre usine, après les nombreux mètres de tapis de production, après le choc thermique de 150 à 200 degrés du fait de la torréfaction, et enfin après la partie production et emballage, votre café sera théoriquement prêt. Il ne reste quasiment plus qu’à le servir.

Un café pour chaque numéro gagnant

Vous manquez de tasses pour servir la quantité de café que vous avez en stock ? Pas de problème puisqu'avec 3 millions d’euros, que vous pourriez bien gagner ce soir, vous permettent d’acheter 4 millions de tasses à 0.69 euros l’unité, soit des tasses parfaites pour un expresso. Mais si vous préférez une touche d’écologie, pourquoi pas vous rabattre alors sur les 77 millions de gobelets en carton recyclables pouvant contenir 118 millilitres, vendus au prix de 1.94 le lot de 50 gobelets.

Il semblerait que toutes les conditions soient réunies pour profiter pleinement des nombreux cafés que vous pouvez avoir sous la main si vous êtes effectivement le gagnant du tirage loto du mercredi 26 octobre 2022.

Le résultat loto du 24 octobre 2022 est disponible en cliquant sur ce lien.

Loto
Prochaine cagnotte
Tentez votre chance
Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis