1 500 départs chez Michelin en France

Par Olivier Sancerre Modifié le 22 juin 2017 à 19h18
Michelin 2021 Departs France 1
111700Michelin emploie 111 700 personnes partout dans le monde.

Les temps vont être plus difficiles chez Michelin. Le géant français du pneumatique a dévoilé un plan de réorganisation mondiale qui implique de nombreux départs.

Ces coupes claires vont frapper les sites industriels français en priorité, a détaillé la direction de Michelin. Le groupe entend en effet se séparer, à l'horizon 2021, de 1 500 personnes dans l'Hexagone, et de 500 salariés aux États-Unis. Un coup dur pour des effectifs qui, en fin d'année dernière, comptait 111 700 personnes, dont 19 350 en France.

Le solde des embauches est négatif

En tout, Michelin veut supprimer 5 000 postes en France d'ici 2021, un chiffre qui ne sera pas rééquilibré par les embauches. Sur la même période en effet, l'entreprise compte ne recruter que 3 500 personnes. Michelin explique vouloir se concentrer sur les emplois à valeur ajoutée en France, ce qui implique ces suppressions de postes. Mais sans départ contraint, souligne Michelin qui va aussi mettre en place un plan de pré-retraite. Celui-ci devrait se montrer généreux afin de multiplier les volontaires.

Clermont-Ferrand particulièrement touché

C'est à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, que ce plan de réorganisation devrait se montrer le plus lourd. Le groupe ne veut pas remplacer 970 départs à la retraite, et 290 employés seront relocalisés dans les pays où Michelin opère. Les syndicats, qui s'attendaient à de telles difficultés, n'avaient toutefois pas imaginé une telle rapidité dans l'exécution de ce programme.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «1 500 départs chez Michelin en France»

Laisser un commentaire

* Champs requis