La grandeur d'un chef et la police sur Tik Tok. Le 18h du 17 juin 2021 de PolitiqueMatin.fr

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Publié le 17 juin 2021 à 16h30
18h Politique Jeudi 12 Juin 2021

La grandeur d'un chef et la police sur Tik Tok. Retour sur l'actualité politique du jeudi 17 juin 2021.

Affaire Bygmalion : Jean-François Copé critique la stratégie de Nicolas Sarkozy

Invité sur France Inter, jeudi 17 juin 2021, l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy et accusé dans l'affaire Bygmalion, Jean-François Copé, est revenu sur la stratégie de défense de l'ancien président, se montrant très critique à son égard. « Nicolas Sarkozy a choisi une stratégie de défense qui est intenable, elle consiste à tordre la réalité des faits et à expliquer que ce n'est pas lui mais que ce sont les autres », a-t-il déclaré.

Nicolas Sarkozy estime également que Jean-François Copé s'est servi du double système de comptabilité de sa campagne pour s'enrichir personnellement. Une thèse que Jean-François Copé réfute, trouvant le procédé « inutilement violent » avant d'assener, « C'est d'une grande tristesse, j'ai toujours considéré que ce qui faisait la grandeur d'un chef, c'était d'assumer ». Six mois de prison ferme ont été requis à l'encontre de Nicolas Sarkozy.

La Police nationale se lance à l'assaut de Tik Tok

Déjà présente sur Facebook, Twitter et Snapchat, la Police nationale débarque sur Tik Tok, dont 41% des utilisateurs français sont âgés entre 15 et 24 ans. Sur son compte qui sera lancé jeudi 17 juin 2021, la Police nationale va partager de courtes vidéos montrant et expliquant les différents corps de métier et les différentes actions de la police.

« La situation est semblable à celle des parents avec leurs enfants : il peut exister des conflits d'autorité mais il faut garder le contact à tout prix. Avec ce compte, nous voulons toucher le cœur de la jeunesse en leur montrant la police avec un pas de côté, un angle différent », explique sur BFMTV la porte-parole de la Police nationale, Sonia Fibleuil.

Ursula von der Leyen étudie une potentielle atteinte au droit de l'UE par la Hongrie

Le gouvernement hongrois a adopté mercredi 16 juin 2021, une loi interdisant « la promotion » de l'homosexualité et de la transsexualité auprès des mineurs. Une loi jugée homophobe par de nombreux pays dont les États-Unis et de nombreuses associations.

La présidente de la Commission européenne a annoncé via un tweet, étudier une potentielle atteinte au droit de l'UE : « Nous sommes très préoccupés par la nouvelle loi en Hongrie. Nous évaluons actuellement si elle enfreint la législation européenne en la matière. Je crois en une Europe qui embrasse la diversité, et non une Europe qui la cache à nos enfants. Personne ne devrait faire l'objet d'une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle ».

Rémy Daillet annonce sa candidature à la présidentielle en pleine audience

Mis en examen dans l'affaire de l'enlèvement de la petite Mia, Rémy Daillet a comparu devant le juge des libertés et de la détention au sein de la cité judiciaire de Nancy, qui devait décider de son placement en détention provisoire. S'il n'a pas tenu à aborder les faits, Rémy Daillet a fait une bien curieuse déclaration durant son audience.

Rémy Daillet a donc décidé d'annoncer sa candidature à l'élection présidentielle de 2022. Une candidature pour « tout changer » et améliorer la France. Son avocat a d'ailleurs demandé qu'il soit placé en détention à la Santé dans le quartier des opposants politiques.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis