Jean-Laurent Félizia se retire et triple alliance en Île-de-France. Le 18h du 21 juin 2021 de PolitiqueMatin.fr

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 21 juin 2021 à 18h32
18h Politique Lundi 21 Juin 2021
15%Jean-Laurent Félizia a obtenu 15% des voix au premier tour des régionales.

Jean-Laurent Félizia se retire et triple alliance en Île-de-France. Retour sur l'actualité politique du lundi 21 juin 2021.

Jean-Laurent Félizia annonce son retrait au second tour des régionales

La tête de liste d'Europe Ecologie Les Verts en PACA a annoncé lundi 21 juin 2021, qu'il ne présenterait pas sa liste au second tour des élections régionales afin de faire barrage au Rassemblement national. Jean-Laurent Félizia souhaitait maintenir sa liste et provoquer une triangulaire dans la région très disputée mais Julien Bayou a fait pression.

Le secrétaire général d'EELV a en effet fait pression sur le candidat pour qu'il se retire. Il avait ainsi menacé d'expulsion du parti Jean-Laurent Félizia, si ce dernier persistait à maintenir sa liste estimant sur France Info « On ne considère pas qu'on peut jouer cette élection aux dés, le Front national est trop élevé ».

IDF : les trois listes de gauche vont s'unir

Julien Bayou a annoncé lundi 21 juin 2021, que les trois listes de gauche allaient s'unir pour le second tour des élections régionales en Île-de-France. Il a annoncé la nouvelle sur Twitter écrivant : « Ça y est nous sommes uni-es avec Audrey Pulvar et Clémentine Autain pour l'écologie et la solidarité en Île-de-France ».

Au premier tour, la liste EEVL avait obtenu 13,6% des voix, celle du PS menée par Audrey Pulvar, 11,3% et celle de LFI de Clémentine Autain 10,2%. À eux trois, ils dépassent de peu le score réalisé par Valérie Pécresse candidate à sa réélection, qui a obtenu 34,7% des voix dès le premier tour.

Jean Castex appelle les Français à aller voter

Face à l'abstention record du premier tour des régionales, le Premier ministre a appelé les Français à se déplacer dimanche 27 juin pour remplir leur devoir de citoyen en allant voter au second tour. Au premier tour, plus de 66% des Français ont délaissé les urnes.

Jean Castex a ainsi déclaré « Faire gagner l'abstention, c'est faire perdre la démocratie. Nous devons tous, collectivement, la combattre. Ce n'est pas une formule mais une exigence républicaine. Aujourd'hui, je lance un appel solennel à tous nos concitoyens, à vous toutes et tous : dimanche prochain, votez ! ».

Laurent Delahousse : « Je commence à vraiment comprendre les Français »

Lors de la soirée électorale de France 2, le présentateur Laurent Delahousse a été exaspéré par le comportement de ses invités. Face au brouhaha de ces derniers lors d'un débat sur l'abstentionnisme des Français, le présentateur s'est laissé aller à une critique bien sentie déclarant, « Ça fait longtemps que je n'avais pas animé de débat politique, je commence à vraiment comprendre les Français de plus en plus ».

Laurent Delahousse visait en particulier la ministre et candidate sur la liste LREM en Île-de-France, Marlène Schiappa, et le Premier secrétaire du PS, Olivier Faure, entre qui le ton commençait à monter et qui se coupaient sans cesse la parole.