Les députés votent le pass sanitaire et Benjamin Griveaux démissionne. Le 18h du 12 mai 2021 de PolitiqueMatin.fr

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Publié le 12 mai 2021 à 16h50
18h Politique Mercredi 12 Mai 2021
70.51 %Parmi les 295 députés ayant voté le texte de sortie d'état d'urgence sanitaire 70.51% ont voté en faveur.

Les députés votent le pass sanitaire et Benjamin Griveaux démissionne. Retour sur l'actualité politique du mercredi 12 mai 2021.

Les députés votent en faveur du pass sanitaire

Le texte de sortie de l'état d'urgence sanitaire était voté mardi 11 mai 2021 à l'Assemblée nationale. Après une fronde du MoDem, l'article 1 prévoyant l'instauration d'un pass sanitaire a été rejeté durant la première délibération. Au cours de la nuit, une seconde délibération a permis au texte d'être adopté dans son intégralité.

Pour s'assurer le soutien des députés centristes, le gouvernement a cédé à la demande de réduction de la période de transition pendant laquelle des restrictions de libertés restent à sa disposition face à la pandémie. Prévue du 2 juin à fin octobre, la période a été réduite à fin septembre.

Benjamin Griveaux annonce sa démission

Benjamin Griveaux a annoncé mercredi 12 mai 2021, via son compte Facebook qu'il démissionnait de son poste de député. « J'ai décidé de quitter mon mandat de député et ai présenté hier ma démission à Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale. C'est un choix personnel qui intervient après de nombreuses années dédiées à la vie publique » écrit-il.

Tout comme Brune Poirson, il y a quelques semaines Benjamin Griveaux souhaite s'engager « désormais dans une autre voie ». Cette autre voie, c'est un « cabinet qui conseillera et accompagnera les dirigeants d'entreprises dans leurs choix stratégiques. »

Gérald Darmanin juge « la position de Stanislas Guerini très courageuse »

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a apporté son soutien à Stanislas Guérini dans l'affaire de la candidate LREM voilée. Il a estimé qu' « à titre personnel » il trouvait « la position de Stanislas Guerini très courageuse ».

Il a cependant rappelé que cette vision n'engageait que lui puisqu'en « tant que ministres, il ne nous appartient pas de faire des propos de campagne, chaque parti prend la communication qu'il souhaite. »

Elisabeth Moreno veut instaurer un quota de femmes dirigeantes

La ministre déléguée chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Égalité des chances, Elisabeth Moreno était l'invitée de BFM Business mercredi 12 mai 2021. La ministre déléguée a évoqué la volonté des députés d'imposer un quota de 40% de femmes dirigeantes dans les entreprises. Interrogé sur l'importance de ces quotas dans la lutte pour l'égalité, Elisabeth Moreno a estimé « oui je pense que sans quotas, on y arrivera pas ».

Une loi indispensable selon elle pour réussir à instaurer une véritable égalité homme-femme dans le monde du travail. Elisabeth Moreno est également revenue sur la place de numéro 1 en Europe occupée par la France pour la part de femmes dans les conseils d'administration (46%).

Laisser un commentaire

* Champs requis