Élections régionales: le plus fort taux d'abstention depuis 1986

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 21 juin 2021 à 11h24
Abstention Record Regionale Premier Tour
66,1%Au premier tour des élections régionales, le taux d'abstention de 66,1% marque un nouveau record.

Le premier tour des élections régionales s'est déroulé dimanche 20 juin 2021. La participation des Français s'est avérée très faible et l'abstention a enregistré un nouveau record.

Une abstention record au premier tour

Les Français ont délaissé les urnes dimanche 20 juin 2021, pour le premier tour des élections régionales. L'abstention en quasi constante évolution depuis 1986 signe un nouveau record pour le scrutin de 2021. Les estimations de l'Ipsos pour le premier tour mettent en avant un taux d'abstention de 66,1% des Français. Il s'agit du plus haut taux enregistré depuis 1986.

Ce taux d'abstention connaît d'ailleurs une très forte hausse par rapport aux dernières élections en 2015, plus 16 points. Le précédent record d'abstention au premier tour des élections régionales était tenu par le scrutin de l'année 2010. Cette année-là, 53,7% des électeurs avaient fait le choix de s'abstenir au premier tour.

Une abstention inquiétante

Le taux d'abstention est tel, qu'il détrône également le record d'abstention au premier tour, tous scrutins confondus, tenu depuis 2009 par les élections européennes, qui était alors de 59,4%. Dans le détail, c'est la région du Grand Est qui est la plus abstentionniste, puisque 70,8% des électeurs ont fait le choix de ne pas se rendre aux urnes. Au contraire, les Corses se sont montrés très bons élèves puisque seuls 42,92% se sont abstenus. L'Occitanie qui se tient juste derrière la Corse enregistre un taux d'abstention supérieur de 20 points à celui de l'île de beauté.

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, a réagi face à ce record d'abstention. Il a ainsi déclaré via son compte Twitter : « Le niveau de l'abstention est particulièrement préoccupant. Notre travail collectif doit être tourné vers la mobilisation des Français pour le second tour ». Pour Jordan Bardella, candidat en Île-de-France et numéro 2 du RN, cette abstention est une victoire de la majorité présidentielle : « Ce soir le gouvernement a gagné, car il cherchait l'abstention massive ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique