Le contenu de l’accord entre Google et la presse

Par Captain Economics Modifié le 2 février 2013 à 9h28

Le texte de l'accord proposé par Eric Schmidt (traduit avec l'aide de Google Translate)

Google crée un Fonds d'innovation numérique de 60 M€ pour soutenir les initiatives de transformation française dans l'édition numérique

Google a travaillé avec les éditeurs de presse à travers le monde depuis des années pour les aider à tirer le meilleur parti d'Internet. Notre moteur de recherche génère des milliards de clics chaque mois, et nos solutions publicitaires (dans lesquels nous avons investi des milliards de dollars) doit les aider à monétise ce trafic. L'année dernière, nous avons lancé Google Play, ce qui offre de nouvelles opportunités pour les éditeurs pour monétiser leurs contenus, y compris par le biais des abonnements payants. Une industrie des médias en bonne santé est importante pour Google et ses partenaires, et elle est essentielle à une société libre.

Aujourd'hui, j'ai annoncé avec le président français François Hollande deux nouvelles initiatives pour aider à stimuler l'innovation et accroître les revenus des éditeurs français. Tout d'abord, Google a décidé de créer un Fonds de 60 millions d'euros, "Digital Innovation Publishing", pour aider à appuyer les initiatives de transformation des médias numérique destinés aux lecteurs français. Deuxièmement, Google va renforcer ses partenariats avec les éditeurs français pour les aider à augmenter leurs revenus en ligne en utilisant notre technologie de publicité.

Cette annonce se fonde sur les engagements pris en 2011 d'accroître nos investissements en France, y compris notre Institut culturel à Paris pour aider à préserver d'incroyables trésors culturels tels que les manuscrits de la mer Morte. Ces accords montrent que grâce à des partenariats d'affaires et de technologie, nous pouvons aider à stimuler l'innovation numérique pour le bénéfice des consommateurs, de nos partenaires et le Web mondial.

par Eric Schmidt, président exécutif du conseil de Google

Le texte original du PDG de Google Eric Schmidt en anglais

Google creates €60m Digital Publishing Innovation Fund to support transformative French digital publishing initiatives

Google has worked with news publishers around the globe for years to help them make the most of the web. Our search engine generates billions of clicks each month, and our advertising solutions (in which we have invested billions of dollars) help them make money from that traffic. And last year, we launched Google Play, which offers new opportunities for publishers to make money—including through paid subscriptions. A healthy news industry is important for Google and our partners, and it is essential to a free society.

Today I announced with President Hollande of France two new initiatives to help stimulate innovation and increase revenues for French publishers. First, Google has agreed to create a €60 million Digital Publishing Innovation Fund to help support transformative digital publishing initiatives for French readers. Second, Google will deepen our partnership with French publishers to help increase their online revenues using our advertising technology.

This exciting announcement builds on the commitments we made in 2011 to increase our investment in France—including our Cultural Institute in Paris to help preserve amazing cultural treasures such as the Dead Sea Scrolls. These agreements show that through business and technology partnerships we can help stimulate digital innovation for the benefit of consumers, our partners and the wider web.

Posted by Eric Schmidt, Executive Chairman

Doctorant en économie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et professeur d'économie à l'IESEG Paris, Thomas Renault est le créateur du site Captain Economics, un blog ayant pour but de démystifier l'économie, en abordant cela sans prise de tête ni prise de parti.  

Aucun commentaire à «Le contenu de l’accord entre Google et la presse»

Laisser un commentaire

* Champs requis