Indépendants : le gouvernement dégaine une nouvelle aide

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 27 janvier 2022 à 8h57
Argent Poche Ado 1
99%99% des entreprises en France sont des TPE.

Au lendemain de l’annonce d’une nouvelle aide pour le pouvoir d’achat des particuliers, la hausse du barème de l’indemnité kilométrique, le gouvernement a annoncé une nouvelle aide… à destination des indépendants. Une annonce qui répond à la grogne grandissante de ces derniers qui ont manifesté à Paris le mercredi 26 janvier 2022.

Deux dispositifs d’aide annoncés : la baisse des cotisations sociales…

Jean-Baptiste Lemoyne, ministre délégué aux PME, a confirmé mercredi 26 janvier 2022 les deux nouvelles aides que le gouvernement va mettre en place à destination spécifiquement des indépendants, et notamment des auto-entrepreneurs. En premier lieu, ils bénéficieront d’une baisse des cotisations sociales « selon des modalités propres à leur statut » et qui seront précisées dans les jours à venir.

Cette aide fonctionnera de la sorte :

  • pour les indépendants ayant perdu plus de 65% de chiffre d’affaires, ils vont pouvoir déduire le chiffre d’affaires de décembre 2021 et janvier 2022 du chiffre d’affaires du premier trimestre 2022, sur lequel ils paieront ensuite les impôts et cotisations sociales ;
  • pour celles et ceux dont la perte de chiffre d’affaires est comprise entre 30 et 65%, c’est la moitié de ce chiffre d’affaires de décembre 2021 et janvier 2022 qui pourra être déduite du chiffre d’affaire global du premier trimestre 2022.

Une aide financière en plus

Outre la baisse des cotisations sociales par le biais d’une déduction du chiffre d’affaires, le gouvernement a estimé nécessaire de lancer une nouvelle « aide financière exceptionnelle ». Elle s’adresse aux auto-entrepreneurs et indépendants des secteurs touchés par les restrictions. Notamment, les secteurs suivants, a précisé Jean-Baptiste Lemoyne : « hôtellerie, restauration, discothèques, comme les DJs, monde de la nuit, évènementiel, agences de voyages ».

Aucune annonce chiffrée n’a toutefois été faite, le montant de cette aide exceptionnelle devant encore être décidé, tout comme les modalités de calcul et de versement. Le ministre délégué promet néanmoins l’ouverture des demandes, sur les sites dédiés, dans les jours à venir.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis