Chômage partiel : les aides continueront en mai 2021

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 16 avril 2021 à 9h17
Calcul Allocations Assurance Chomage 2
84%Les salariés au chômage partiel touchent 84% de leur salaire net.

C’est une bonne nouvelle pour les employés des entreprises qui ont été contraintes de fermer à cause de la pandémie de Covid-19, peut-être une moins bonne nouvelle pour les entreprises elles-mêmes : Élisabeth Borne, ministre du Travail, a annoncé le 15 avril 2021 sur Cnews que les aides concernant le chômage partiel vont être une nouvelle fois prolongées.

Pas de baisse du salaire net en mai 2021

Le chômage partiel, dans le plan du gouvernement, devait subir un changement radical qui ne manquait pas d’inquiéter les concernés : le 1er mai 2021, puisqu’en théorie la pandémie devait être sous contrôle, les salariés placés en chômage partiel auraient dû voir leur niveau de rémunération baisser. De 84% du salaire net (équivalent à 70% du salaire brut et toujours pris en charge à 100% par l’État), la rémunération aurait dû chuter à 72% du salaire net.

Au 1er mai 2021, si le gouvernement n’avait pas changé les règles, les salariés dont les entreprises sont fermées auraient donc subit une baisse de 28% (soit près d’un tiers) de leur salaire net. De quoi amputer le budget du ménage de plusieurs centaines d’euros par mois.

Finalement, ce ne sera pas le cas : « depuis le début de la crise, on a un mot d’ordre, c’est de protéger les Français », a déclaré la ministre. Elle annonce donc que la baisse des aides, et donc de la rémunération, n’aura pas lieu en mai 2021 (mais potentiellement en juin 2021).

La pandémie toujours pas sous contrôle ?

Si le gouvernement a une nouvelle fois changé les règles du chômage partiel, c’est que la pandémie, qui vient de franchir la barre des 100.000 morts en France le 15 avril 2021, ne sera sans doute pas sous contrôle en mai 2021. La réouverture promise par Emmanuel Macron pour la mi-mai reste d’actualité, mais s’annonce déjà comme progressive.

De fait, certaines entreprises ne pourront pas retrouver le niveau d’activité d’avant, notamment les restaurateurs ou encore les lieux culturels. Entre mesures sanitaires et jauges, il paraît évident que certains salariés seront maintenus au chômage partiel encore tout le mois de mai, voire durant l’été.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Chômage partiel : les aides continueront en mai 2021»

Laisser un commentaire

* Champs requis