Airbnb met en place un algorithme pour repérer les initiateurs de fêtes

900
Depuis ses débuts en France, Airbnb affirme avoir suspendu ou supprimé
plus de 900 annonces ayant fait l'objet d'une plainte ou ne respectant
pas la politique d'interdiction des fêtes.

Louer un logement pour y organiser une soirée est déjà interdit sur Airbnb. La plateforme est maintenant en train de généraliser son algorithme censé repérer les clients qui ne respectent pas cette interdiction.

Un algorithme qui prend en compte plusieurs critères

Mise en place en août 2020 dans le contexte du Covid-19, l’interdiction d’organiser des fêtes dans les logements Airbnb a été pérennisée en juin 2022. Mais cela ne veut pas dire que tous les clients s’y conforment. Afin de repérer ceux qui ont malgré tout l’intention de faire une soirée, Airbnb a développé un algorithme, qu’il avait testé dès octobre 2021 en Australie. Depuis le 16 août 2022, cet algorithme est également déployé aux États-Unis et au Canada… avant, manifestement, une prochaine généralisation au monde entier.

L’algorithme se penche surtout sur les réservations de courte durée (une ou deux nuits), faites à proximité du domicile de la personne. Sont également pris en compte des critères comme l’historique d’avis sur le voyageur (ils doivent être positifs), son ancienneté sur la plateforme et la durée des séjours précédents. Si un potentiel initiateur de fête est repéré, il ne pourra pas réserver un logement entier. Seules les réservations de chambres lui seront accessibles.

Airbnb : les signalements liés aux fêtes ont chuté en France

Selon Airbnb, depuis que l’interdiction des soirées a été mise en place, la plateforme a reçu 35% de signalements en moins eu Australie et 40% en moins en France. En 2021, plus de 6.600 comptes de voyageurs dans le monde ont été suspendus pour non-respect de cette politique d’interdiction des fêtes.

En France, Airbnb dispose d’un formulaire en ligne et d’une ligne téléphonique dédiée au voisinage, où toute personne résidant à proximité d’un logement proposé sur Airbnb peut signaler à la plateforme un problème, notamment les nuisances sonores. Airbnb appelle ensuite le propriétaire pour l’alerter.


A découvrir