Airbus : une stratégie de relance déjà payante

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédacteur Modifié le 25 janvier 2022 à 11h10
Airbus Bilan 2021 1
1,13 MILLIARD €En 2020, airbus avait essuyé une perte nette de 1,13 milliard d'euros.

La crise sanitaire et économique a lourdement impacté le secteur de l'aéronautique. Mais les signaux repassent au vert du côté d'Airbus. L'entreprise vient d'annoncer une vaste opération de recrutement pour assurer la reprise de son activité en 2022. Elle vise aussi sur le long terme en renforçant sa présence sur le marché du recyclage d'appareils.

2022 : la transformation d'Airbus est en marche

"Airbus a fait preuve de résilience tout au long de la crise du covid, et a jeté les bases d'un avenir audacieux pour une aviation durable. Cela ne peut se faire qu'en acquérant les bons talents dans les différents domaines d'expertise qui nous aideront à développer nos activités au sortir de la crise, tout en préparant la transformation à long terme de l'entreprise." Les propos de Thierry Baril, le directeur des ressources humaines d'Airbus, ne laissent place à aucun doute. Airbus met à profit le début d'année 2022 pour assurer la reprise de son activité et profiter du rebond économique.

Une longueur d’avance sur Boeing

Airbus peut envisager sereinement l’année 2022 avec des investissements de grande ampleur. Et pour cause : l’année 2021 lui a largement été profitable. Après une année 2020 qui avait mis l’industrie aéronautique à l’arrêt, Airbus a bénéficié d’une forte reprise d’activité en 2021. Le groupe européen a ainsi livré 611 appareils en 2021. Soit 11 de plus que les chiffres espérés par la direction de l'avionneur. Airbus a notamment capitalisé sur le succès de son appareil A320, avec 483 appareils livrés l'année dernière.

Ces excellents résultats permettent notamment à Airbus de prendre une longueur d'avance sur son concurrent Boeing. L'américain a annoncé, le 11 janvier 2022, qu'il n'avait livré que 340 appareils en 2021.

Quels investissements pour Airbus en 2022 ?

Le groupe aéronautique européen a décidé de concentrer ses investissements sur deux fronts. En premier lieu, Airbus compte recruter. Il vient d'annoncer le recrutement massif de 6 000 collaborateurs sur le premier semestre 2022. Et Airbus a déjà annoncé que de nouveaux objectifs de recrutement seront précisés en cours d'année. Ainsi, le groupe sera en capacité de faire face à la montée en charge de ses chaines de production.

Airbus ambitionne aussi de renforcer sa présence sur le marché du recyclage d'avions. Le groupe vient d'annoncer l'ouverture d'un nouveau centre de recyclage en 2023. Il sera situé en Chine et sera le cinquième site de recyclage d'Airbus. Ce premier site déployé hors de France souligne la volonté d’Airbus de s’imposer comme leader sur le marché de l’aviation décarbonée.

L'Asie : marché décisif pour Airbus en 2022

Le choix de l'emplacement de ce nouveau site de recyclage d'avions n'a rien d'un hasard. Le rebond économique est particulièrement marqué en Chine. La zone Asie-pacifique représente déjà 29% du carnet de commandes de l'avionneur européen. L'Asie est son second marché le plus porteur, juste derrière l'Europe. Le nouveau site opérationnel aura donc vocation à renforcer la position d’Airbus sur ce marché décisif.