Allemagne : le salaire minimum va augmenter de 25% !

Par Olivier Sancerre Modifié le 6 décembre 2021 à 17h07
Allemagne Salaire Minimum Hausse 1
10,48 EUROSLe Smic horaire brut est de 10,48 euros en France.

Alors que l'inflation s'accélère en Allemagne, la future coalition au pouvoir a l'intention d'augmenter le salaire minimum de 25% dès l'année prochaine. Les entreprises et la Bundesbank tirent la sonnette d'alarme.

C'est une des premières mesures prises par la future coalition au pouvoir outre-Rhin. Le Parti social-démocrate (PSD), le Parti libéral-démocrate (FDP) et Les Verts (la coalition « feu tricolore ») ont décidé d'augmenter, dès l'année prochaine, le salaire minimum. Mis en place en 2015, celui-ci est actuellement de 9,60 euros de l'heure. Il passera à 12 euros brut en 2022. Soit bien plus que le Smic horaire en France, qui s'établit à 10,48 euros… Le salaire minimum doit déjà passer à 9,82 euros de l'heure le 1er janvier prochain, puis 10,45 euros six mois plus tard. Le futur gouvernement a décidé d'aller plus vite et plus loin.

10 millions de salariés concernés

Ce sont 10 millions de salariés qui profiteront de cette hausse de leur rémunération. Notamment dans des secteurs où la main d'œuvre manque : dans la restauration et le commerce notamment, qui pourraient donc plus facilement trouver des employés. Pour les salariés qui touchent davantage, des mécanismes maintenant l'écart entre leurs rémunérations et le salaire minimum sont intégrés dans les accords de branche, néanmoins pour ceux qui ne sont pas couverts par ces accords, des négociations sont attendues.

Craintes pour l'inflation

La mesure est saluée par les syndicats, dans un contexte où la flambée des prix de l'énergie contraint le pouvoir d'achat. Les entreprises font de leur côté grise mine : les salaires vont augmenter et il faudra bien trouver un moyen de le financer. La solution sera, pour beaucoup d'entre elles, d'augmenter les prix, ce qui alimentera l'inflation galopante. En novembre, elle s'établissait à 5,2%, du jamais-vu depuis 1992… La Bundesbank a de son côté jugé cette mesure d'inquiétante, car elle va entraîner une accélération de l'inflation.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis