Amende historique de 4,5 milliards de dollars pour BP

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 16 novembre 2012 à 6h36

Jamais une entreprise n'avait dû s'acquitter d'une telle amende aux Etats-Unis. British Pétroleum (BP), a accepté hier l'offre du département de la Justice américain, fixant à 4,5 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros) l'amende pénale à régler pour le drame du 20 avril 2010. BP aura cinq ans pour payer.

Le 20 avril 2010, la plateforme Deep Water Horizon, installée dans le Golfe du Mexique, explosait, faisant 11 morts, déclenchant la plus grave marée noire qu'aieconnue la région. Des millions de barils de pétrole, se déversant au fond de l'océan à la sortie du puits impossible à reboucher, ont souillé les côtes de tout le Golfe, sinistrant les écosystèmes, privant les pêcheurs de leur outil de travaillant, tuant la faune et la flore.

L'amende de 4,5 milliards de dollars s'ajoute aux 7,8 milliards de dommages et intérêts déja réglés par BP et ses assureurs. Mais les ennuis de BP ne s'arrêtent pas avec cet accord avec le département de la Justice américain. La condamnation au civil de BP, si elle intervient en vertu du "Clean Water Act", pourrait lui coûter entre 5 et... 20 milliards de dollars en plus. Par ailleurs, d'autres Etats, situés autour du Golfe du Mexique, poursuivent également BP, tout comme des Etats américains en direct (l'amende de 4,5 milliards est une amende fixée au niveau fédéral) et des collectivités locales...

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).