Culbuto annonce un plan contre le chômage et décrète l’état d’urgence à Miniville

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charles Sannat Publié le 19 janvier 2016 à 10h14
France Emploi Reformes Annonces Gouvernement Prime Pme Tpe
2000 EUROSFrançois Hollande a annoncé une prime de 2 000 euros pour toute embauche faite par une PME ou une TPE.

Oui mes amis, c’est la suite des aventures de Oui-Oui le chauffeur de taxi de Miniville (vu que la société Uber a été interdite à Miniville justement, ce qui promet à Oui-Oui de faire des affaires juteuses puisqu’il a le monopole du transport en taxi jaune).

Alors que Finaud est en train de se remettre péniblement de sa nuit blanche dans l’émission « on n’est pas couché », c’est le Président Culbuto de Miniville qui est à la manoeuvre afin de réduire le chômage, de le faire baisser, de l’éradiquer, bref, d’inverser la courbe et pour cela c’est toutes les ressources du pays des jouets qui seront mobilisées dans cette vaste bataille.

Il y a juste le vieux sage de Miniville, Potiron avec son vélo, son mal de dos, et sa barbichette (NON ! Monsieur le Gendarme, Potiron n’est pas un salafiste en voie de radicalisation… non, ce n’est même pas un écolo radical malgré son patronyme… oui, je sais, il vit dans un champignon), qui a tout de même levé un sourcil en disant sur la place du village à qui veut bien l’entendre… « diantre, si c’était si simple pourquoi avoir attendu 4 années »… ainsi va la vie au pays des jouets et dans sa capitale Miniville.

Mais avant tout, pour ceux qui me suivent, vous savez que depuis le mois de novembre je vous explique que l’état d’urgence sécuritaire c’est aussi un état d’urgence économique à venir et c’est exactement les propos que Culbuto vient de tenir… vous avez la vidéo en fin de cet article. Tout se passe comme prévu… et croyez-moi « qu’est-ce qu’ils vont nous mettre!!! ».

Le plan d’urgence de Culbuto en 10 points….

Oui c’est important le marketing… et puis les titres c’est ce qui fait que les gens lisent. Par exemple si je titre « François Hollande annonce un plan pour lutter contre le chômage »… personne ne va venir le lire. Si je titre « Culbuto annonce un plan contre le chômage à Miniville » alors cela va en faire sourire certains. Mais si je voulais faire du vrai business, que dis-je du Buzz, il faudrait que je titre « Les 10 mesures qui vont tout changer et relancer l’emploi » ! Là vous allez tous ouvrir en vous disant « houaaaaaa, on a trouvé une martingale »… on n’a rien trouvé mais vous avez lu.

D’ailleurs pour la COP 21 souvenez-vous il y avait eu une déclaration franco-chinoise en…. (roulement de tambour)… 21 points… foutage de gueule ? Non, nous sommes au pays merveilleux des jouets. Si je veux je peux faire neiger en juillet pour faire plaisir à Oui-Oui, à Mirou et même aux petits Quillons… (je suis incollable sur Oui-Oui, et je me défends pas mal aussi en T’choupi).

1. Une prime de 2000 sous (pour mémoire le taux de change entre l’euro et le sou la monnaie du pays des jouets est de un pour un… ça facilitera votre compréhension, et au pays des jouets je peux administrer la monnaie comme je veux… alors qu’ici on administre la monnaie aussi comme on veut, mais le type qui s’en occupe c’est pas moi… c’est Mario) pour toute embauche dans les PME de moins de 250 salariés… je rappelle qu’un Smic avec les charges coûte tout de même la modique somme annuelle de 23 000 sous…

2. Le CICE sera transformé en baisse de charges en 2017… ça tombe bien car c’est l’année où Culbuto compte bien se représenter à la magistrature suprême de Miniville. Donc en gros il a juste annoncé que le truc allait durer un peu plus… heureusement sinon pour l’année de sa réélection il était sûr de se taper une sacrée augmentation du chômage.

3. Le Crédit impôt recherche ne bouge pas… mais ça fait une annonce de plus car je vous rappelle qu’il en fallait 10 selon les abrutis qui s’occupent de la « communication quand il n’y a rien à dire » de l’administration Culbuto.

4. Évaluation du Pacte de responsabilité… tout pareil que le point 3 juste au-dessus… comme il faut arriver à 10 on fait passer l’évaluation d’une mesure pour une nouvelle mesure forte et hop, le tour est joué… enfin jouets, jouets, parce qu’encore une fois, au pays merveilleux des jouets on fait exactement ce qu’on veut, seul un manque d’imagination peut vous freiner… et moi je suis très créatif !
Culbuto a donc je cite « néanmoins reconnu qu’une évaluation précise du Pacte était « indispensable » et allait donc se conduire ». Hahahahahaha que c’est drôle…

5. Plafonnement des indemnités aux prud’hommes… oui à Miniville avant, quand un type (ou une fille) se faisait virer et qu’il y avait un « dommage » ce que l’on appelait les « juges » qui étaient indépendants du pouvoir politique avaient le droit et le devoir de chiffrer les préjudices et de faire indemniser les victimes à hauteur de ce préjudice. Par définition le montant d’un préjudice n’est pas limité… ce qui est très gênant pour les grosses multinationales qui fabriquent les jouets au pays des jouets en faisant bosser les mineurs…. bref, limitez-moi tout ça ! Ça ne fera pas baisser le chômage, mais cela va bien faire monter un peu plus les marges !!! Et c’est le but…. et puis cette annonce n’est pas nouvelle puisque cela fait presque un an qu’on nous annonce cette annonce… la suivante aussi d’ailleurs…

6. Vers un bouleversement de la hiérarchie des normes?… oui vous savez c’est le fait que ce n’est plus la loi du pays des jouets qui s’applique par défaut aux entreprises de Miniville, mais les accords d’entreprises négociés entre patrons et salariés qui priment sur tout… là encore on en parle depuis longtemps et la mesure a déjà été annoncée plusieurs fois. Cela porte le nom de recyclage, mais l’écologie c’est important pour Culbuto… enfin juste pendant la COP 21 avant il s’en foutait, maintenant il s’en tamponne… il voulait juste faire croire que le pays merveilleux des jouets allait sauver le monde de la fonte des glaces… Culbuto voulait être la reine des neiges… il est le roi des glands.

Haaaa les suivantes c’est mes préférées !!!! 3 mesures pour réiventer l’eau chaude c’est-à-dire le régime de l’auto-entrepreneur que ces mêmes mamamouchis ont supprimé il y a deux ans ce qui est évidemment une catastrophe… alors on tourne autour du pot de miel…

7. Simplifier les qualifications pour stimuler l’entrepreneuriat
Citant à de nombreuses reprises Emmanuel Macron (« pour beaucoup de jeunes, il est plus facile de trouver un client qu’un employeur) », Culbuto a fait part de son souhait d’encourager l’entrepreneuriat en simplifiant les niveaux de qualification exigés. « Les qualifications préalables pour certains métiers sont parfois indispensables mais peuvent constituer des barrières, quand par exemple les diplômes exigés sont sans lien avec les tâches à réaliser »… Bon pour le moment on n’en sait pas plus, trop de diplômes tuent les diplômes et quand on voit le niveau actuel des CAP…. ce serait peut-être pas mal de maintenir quand même une nécessité de diplôme, en fait le diplôme on s’en fiche, c’est vrai… mais savoir lire, écrire, compter c’est quand même utile…

8. Réforme en vue du portage salarial !!! C’est génial… comment faire de l’auto-entrepreneur sans en faire tout en disant qu’il faut en faire… à ce niveau c’est de la maîtrise en « tortillage intellectuel »…
« Le Président a fait part de son intention de réformer le portage salarial. Le dispositif sera « assoupli pour permettre à chacun de proposer ses services sans avoir à créer tout de suite son entreprise ». Une philosophie qui rappelle celle du régime de l’auto-entrepreneur à sa création ». Hahahahahahahahahahahahahahahaha, la crétinerie incarnée… j’avais écrit plusieurs articles à ce sujet de l’alignement de l’auto-entreprise sur la micro-entreprise. Et j’avais rappelé le principe de la médecine « Primum Non Nocere » d’abord ne pas nuire… comme prévu raté !!!

9. Réforme du régime des indépendants… personne n’a compris ce que voulait dire Culbuto mais un communiqué de presse du Palais précise que : « L’idée serait « d’étendre le régime de la micro-entreprise, reconnu pour sa simplicité, au-delà des seuils actuels (et sans toucher à ceux de la TVA) ». »… pareil ils voient bien qu’il faudrait retourner au système super simple de l’auto-entrepreneur qui a été le seul truc simple dont ont accouché les gouvernements français depuis 40 ans et qui a marché du feu de dieu…

10. Ouf… et enfin le point 10 avec une « Réforme de l’apprentissage et du contrat de professionnalisation».
Les titres du ministère du Travail vont être ouverts, afin d’ouvrir des débouchés supplémentaires et de permettre des entrées en apprentissage tout au long de l’année. L’Education nationale ouvrira aussi de nouvelles formations en alternance. Les entreprises qui animent des écoles de formation verront leurs efforts soutenus via la taxe d’apprentissage »…. vous avez rien compris ? Moi non plus, de toute façon rien de tout cela ne va marcher…

Ça ne marchera pas parce que les entreprises n’ont pas besoin d’embaucher parce que soit elles délocalisent, soit elles robotisent ou informatisent ! Il n’y a donc aucune dynamique de création d’emplois possible. Mais on continue à faire semblant de croire que cette fois-ci ce sera différent… depuis 40 ans. Je suis fatigué.

En attendant mes chers amis, préparez-vous, il est déjà trop tard !

Article écrit par Charles Sannat pour son blog

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.