Après l’Afrique du Sud, la Corée du Sud s’intéresse au pétrole en RDC

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Economie Matin Afrique Publié le 25 octobre 2012 à 3h51

Lee Myung-Bak, Président de la Corée du Sud. 

Alors que la RD Congo vient de signer avec l’Afrique du Sud un accord de coopération sur l’exploration pétrolière (Voir Ici), la Corée du Sud manifeste ostensiblement son intérêt pour le pétrole du pays. Et en particulier pour commencer des études exploratoires sur les blocs 15, 16 et 17.

Le ministre des Hydrocarbures Atama Tabe, a ainsi engagé des discussions avec les dirigeants de la Société nationale du pétrole de la Corée du Sud ou KNOC à l’occasion du Forum Afrique-Corée du Sud, organisé en octobre 2012 à Séoul. Ces discussions porteraient sur la signature d’un partenariat entre la Cohydro et la KNOC.

Suite à ses échanges en Corée du Sud, un Comité de suivi a été mis en place pour préparer les projets en cours de discussion tel que le projet d’un pipeline, la construction d’une nouvelle raffinerie, ce partenariat Cohydro-KNOC et enfin la formation du personnel du ministère des Hydrocarbures par l'université de Kigam en Corée du Sud.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

La rédaction d'Economie Matin Afrique

Aucun commentaire à «Après l’Afrique du Sud, la Corée du Sud s’intéresse au pétrole en RDC»

Laisser un commentaire

* Champs requis