Sans contact : alerte sur une nouvelle vague d’arnaques

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 4 juin 2021 à 12h50
Orange Smartphone Nfc France Chiffres
50 EUROSLe plafond de paiement pour le sans contact est de 50 euros.

Devenu un geste barrière malgré lui durant la crise de la Covid-19, le paiement sans contact soulève une nouvelle fois des inquiétudes. À la suite d’un article du quotidien Midi Libre de mai 2021, l’association de défense des consommateurs UFC-Que choisir alerte sur une nouvelle arnaque ciblant les cartes avec puce NFC (Near Field Contact) utilisées pour le sans contact.

Une attaque invisible contre le sans contact

Le principe du paiement sans contact est simple : jusqu’à 50 euros, depuis que le plafond a été relevé par le gouvernement, il est possible de payer sans utiliser son code de carte bancaire. Or, c’est cette praticité qui est exploitée par des arnaqueurs, comme le soulignent Midi Libre et l’UFC ; l’attaque est sournoise car invisible.

Pour ce faire, explique le quotidien qui relate un fait divers survenu sur le tram de Montpellier, un groupe d’individus bloque la victime et en détourne le regard. C’est à ce moment-là qu’un des arnaqueurs sort un terminal de paiement de type TPE disposant du sans contact et réalise tout simplement une opération de paiement de moins de 50 euros.

Pas besoin de prendre en main la carte bancaire ni d'avoir le code ; et le paiement s’effectue au travers du tissu des vêtements de la victime qui ne se rend compte de rien.

Comment se protéger contre cette arnaque ?

La technique n’est pas une nouveauté, mais elle semble revenue sur le devant de la scène ce printemps 2021. Il faudra donc faire attention, surtout durant les vacances, dans les milieux où il y a beaucoup de monde : le sans contact, malgré son nom, nécessite une proximité entre le terminal de paiement et la carte bancaire de quelques centimètres tout au plus.

Pour se protéger, il existe une méthode simple et pas chère : des étuis de protection dans lesquels on glisse la carte bleue et qui bloquent le champ NFC de la carte bancaire. On peut en trouver un peu partout dans les magasins pour quelques euros.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis