Les vœux de ASN pour le secteur du nucléaire

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par RSE Magazine Publié le 31 janvier 2014 à 14h14

Mardi 28 janvier 2014, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a présenté ses vœux à la presse. Son président, Pierre-Franck Chevet, a profité de l’occasion pour lister les changements qu’il souhaiterait voir arriver dans le secteur par la loi sur la transition énergétique.

Pierre-Franck Chevet a mis au clair la position de l’ASN en ce début d’année 2014. Lors des vœux à la presse il a avancé ses propositions pour le secteur du nucléaire : élargir le pouvoir de sanction de l’ASN, favoriser la stratégie de « démantèlement immédiat », travailler à plus de transparence et repenser le financement.

Selon lui, les spécificités du secteur nucléaire poussent à créer des outils pour un meilleur contrôle.

Des mesures à inscrire dans la loi sur la transition énergétique

En développant les différents points qu’il avance, Pierre-Franck Chevet affirme sa volonté des les voir apparaître dans la loi sur la transition énergétique.

Concernant le pouvoir de sanction de l’ASN, il estime qu’il « manque une sanction intermédiaire ». Actuellement l’Autorité peut utiliser des mises en demeure ou transmettre des procès-verbaux. Selon lui, un autre type d’action pourrait permettre d’agir sur les comportements qui s’étalent trop dans le temps.

Lire la suite sur RSE Magazine

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Le site http://www.rse-magazine.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Laisser un commentaire

* Champs requis