L’extradition d’Assange et la lente campagne de vaccination. Le 18h du 4 janvier 2021 de PolitiqueMatin.fr

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 4 janvier 2021 à 19h42
Assange Campagne Vaccination Schiappa 18h Politique 4 Janvier 2021
41%41% des Français souhaitent se faire vacciner contre le Covid-19.

L'extradition d'Assange et la lente campagne de vaccination. Retour sur l'actualité politique du lundi 4 janvier 2021.

La justice britannique rejette l'extradition de Julian Assange

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange attendait lundi 4 janvier 2021 la décision de la justice britannique quant à sa possible extradition vers les États-Unis où il est attendu pour être jugé pour trahison et espionnage. La justice de Sa Majesté a cependant rejeté la possibilité d'une telle extradition.

Arrêté en 2019, après avoir passé sept ans caché dans l'ambassade Équatorienne de Londres, l'Australien est devenu l'un des symboles des lanceurs d'alertes. Aux États-Unis, ils risquent jusqu'à 175 ans de prison pour la diffusion de plus de 700.000 documents classifiés dès 2010.

La lenteur de la campagne de vaccination inquiète politiques et médecins

La campagne de vaccination contre le Covid-19 a débuté le 27 décembre 2020 en France et la lenteur de cette dernière inquiète les médecins comme les politiques. En une semaine, la France a vacciné près de 300 personnes contre 800.000 en Grande-Bretagne sur la même période. Pour William Dab, épidémiologiste et ancien directeur général de la Santé, à ce rythme-là, « nous y serons encore dans 5.000 ans ».

Le président de la région Grand-Est très fortement touché par le Covid-19 a fortement critiqué la gestion de crise du gouvernement lors de l'émission 4 Vérités sur France 2 : « Je considère qu'aujourd'hui on est face à un scandale d'État. On poursuit une politique qui a fait les preuves de son échec dans le passé : les masques, les tests, aujourd'hui la vaccination. Quelque part cela me détruit. Je viens d'une région où on a énormément souffert (…) Quelque part on se moque de nous. Se faire vacciner cela devient plus compliqué que d'acheter une voiture. Il faut des jours de rétractations, des accords oraux, écrits, c'est extrêmement compliqué ».

Marlène Schiappa crée la polémique avec son dernier post Instagram

La ministre déléguée à la citoyenneté Marlène Schiappa a une nouvelle fois créé la controverse avec l'un de ses posts Instagram. En cause, le côté « placement de produit » de sa dernière vidéo qui a indigné les internautes. « Marlène Schiappa fait des placements de produits sur Instagram, je crois qu'on ne peut plus rien faire à ce niveau ».

Face à la polémique grandissante, la ministre s'est défendue de tout placement de produit par le biais d'un communiqué de son avocate. Marlène Schiappa : « dément tout recours à un placement de produit ou post sponsorisé sur Instagram ».

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Laisser un commentaire

* Champs requis