Assurance : êtes-vous bien couvert ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 6 octobre 2020 à 17h32
Assurance Tempete Couverture
380€Si l'état de catastrophe naturelle est reconnu, les biens déjà couverts par votre assurance seront remboursés et une franchise de 380 euros sera déduite du montant des remboursements.

Qu’on le veuille ou non, les mois d’automne et d’hiver sont plus propices que les autres aux catastrophes comme celles qui ont frappé brutalement les Alpes-Maritimes vendredi dernier.

Relire son contrat d'assurance

Aussi, il est bon de savoir comment l’on est couvert par les assurances : relisez vos contrats pour éventuellement, souscrire des options. Ainsi, par exemple, tous les contrats d’assurance habitation ne se valent pas. Certains proposent une garantie « reconstruction à l’identique ».

L’avantage principal d’une telle garantie, c’est que la prise en charge n’est pas diminuée de la vétusté de la maison. L’assurance payera tout, normalement sans broncher. En réalité, il faut bien rester derrière, et ne pas hésiter à demander une contre-expertise si l’indemnisation ou les travaux proposés ne vous conviennent pas.

Quelle garantie pour les biens dans la maison ?

Par ailleurs, les affaires qui se trouvent dans la maison sont garanties jusqu’à une certaine valeur. Or, bien souvent, cette valeur est fixée en fonction d’un risque de vol. On se dit qu’on se fait voler une télé ou un ordinateur, mais beaucoup moins souvent une machine à laver ou une chambre à coucher. Pourtant, en cas de sinistre, il faudra bien les faire remplacer. Vérifiez donc la valeur des biens dans votre maison figurant sur le contrat.

Enfin, pour les véhicules, sachez qu’une voiture ou une moto assurée au tiers n’est normalement pas couverte si elle est détruite ou emportée par une tempête. Pas besoin pour autant d’être assuré tous risques : il faut simplement souscrire à l’option bris de glace incendie, pour quelques dizaines d’euros supplémentaires par an seulement. N’hésitez pas à faire un point avec votre assureur, mais aussi à regarder du côté de la concurrence. De nos jours, avec la loi Hamon, on peut changer de contrat très facilement, et c’est le nouvel assureur qui s’occupe de toutes les démarches, à votre place.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Assurance : êtes-vous bien couvert ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis