Attention aux arnaques au faux colis

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 22 avril 2021 à 11h54
Arnaque Faux Colis Vol Identifiants Banque
1Une personne sur deux clique sur le lien afin de suivre le faux colis

Les alertes aux arnaques se multiplient et se ressemblent, mais pourtant elles font toujours autant de victimes. Actuellement, c’est l’alerte au faux colis qui atteint le niveau maximal.

Une arnaque pour voler les identifiants de banque

Elle est basique, mais efficace. Un SMS, parfois un mail, vous annonce l’arrivée d’un colis. Un lien l’accompagne permettant de suivre le colis en question. Comme vous n’attendez rien, intrigué, vous cliquez sur le lien en question, histoire d’en savoir un peu plus sur ce colis mystérieux. Sachez-le : une personne sur deux clique dessus, preuve que l’arnaque est bien pensée.

Si vous cliquez, le piège commence alors à se refermer sur vous. sur les téléphones Android, utilisés par 8 français sur 10, un message à l’écran propose de mettre à jour Google Chrome. Si vous cliquez sur oui, la prise de contrôle de votre téléphone est engagée. Par la suite, le vrai faux navigateur va pomper vos contacts, et même vous faire croire que vous êtes sur le site de votre banque, afin de vous voler vos identifiants.

Un SMS envoyé à tous les contacts

Le drame, c’est qu’une fois infecté, tous vos contacts vont à leur tour recevoir le SMS de piratage. La seule solution pour s’en sortir, c’est d’effacer et réinstaller totalement son téléphone, mais aussi, de prévenir ses contacts qu’on a été piraté, et bien entendu, sa banque.

Comme vous pouvez le constater, les conséquences de ce genre d’arnaques ne sont pas neutres. Je ne peux donc que vous donner ce bon conseil : si vous n’attendez pas de livraison ne cliquez pas sur le message qui vous annonce l’arrivée d’un colis. Au pire, si vous devez vraiment recevoir quelque chose, le livreur saura sûrement vous trouver.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016. Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time.  En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007. Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an. En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier.  Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018.   Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Aucun commentaire à «Attention aux arnaques au faux colis»

Laisser un commentaire

* Champs requis