L’autorité française du médicament annonce l’interdiction du Bodygoal

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Paul Laurent Modifié le 24 août 2022 à 16h11
Volodymyr Hryshchenko M1hq4ibp9rc Unsplash
90%Selon Body Sherry, 90% des composants du produit sont d'origine naturelle.

Un complément alimentaire minceur, nommé Bodygoal de la marque Body Sherry, a été interdit à la vente en France par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Un produit dangereux pour la santé

C’est un centre anti-poison qui a alerté l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a propos d’un complément alimentaire de minceur et de ses effets. Le centre antipoison a eu affaire à une personne atteinte de crampes abdominales, de nausées et vomissements, de diarrhée, de fièvre, de crises d’angoisse et de vertiges et d’hallucinations. Ces effets indésirables étaient dus à l'ingestion de Bodygoal, de la marque Body Sherry.

Après une analyse du médicament au laboratoire de toxicologie de Lariboisière, de la Sibutramine a été découverte dans le produit. Cette molécule, interdite depuis 2010 au sein de l’Union européenne, peut avoir de lourdes conséquences sur le plan cardio-vasculaire. Ainsi, l’ANSM a pris la décision de « suspendre (…) la commercialisation du produit Bodygoal ».

Bodygoal : ne surtout pas l’utiliser

Body Sherry qui commercialise ce produit le recommande afin de favoriser la perte de poids sur une cure d’un mois. En revanche, sur son site Internet, l'entreprise donne de longues contre-indications à l’utilisation de ce produit. Celui-ci est déconseillé pour « les personnes sous antidépresseurs, les personnes avec des antécédents ou des problèmes cardiovasculaires et d’hypertension artérielle ». Il est aussi déconseillé aux personnes ayant une « santé fragile ».

« Si vous avez acheté ce produit, nous vous demandons de ne pas l’utiliser », insiste l’ANSM. Selon Body Sherry, le produit désormais interdit possède 90% de composants naturels. Ainsi, le problème se cache dans les 10% restants. La Sibutramine a été une molécule créée afin de lutter contre l’obésité, agissant comme coupe appétit. C’est le laboratoire Abbott qui l’a développée.

Laisser un commentaire

* Champs requis