Gaz : la baisse de plus de 3 % au 1er avril 2016 confirmée par la CRE

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 29 novembre 2022 à 9h25
Gaz Tarif Reglemente Engie Baisse Avril 2016
3,3%Les tarifs réglementés du gaz ont baissé de 3,3 % en mars 2016.

Encore une bonne nouvelle sur le plan de l'énergie, des factures, de la consommation et du budget des ménages se chauffant ou cuisinant au gaz : la Commission de régulation de l'Energie (CRE) a confirmé la baisse annoncée de plus de 3 % des tarifs réglementés mercredi 30 mars 2016. Mais une augmentation est à prévoir durant l'été.

Huitième mois consécutif de baisse du prix du gaz

La chute du baril de pétrole qui ne semble pas retrouver des couleurs même si le prix du brut tourne aux alentours de 35 voire 40 dollars le baril sur les marchés continue d'être une aubaine pour les ménages français. Le 1er avril 2016 le prix du gaz va en effet encore baisser, pour la huitième fois d'affilée.

La CRE, qui a confirmé la baisse mercredi 30 mars 2016, annonce en effet une chute des tarifs réglementés pratiqués par Engie de 3,72 % en moyenne. Les ménages n'utilisant le gaz que pour le chauffage seront les plus avantagés ; mais avec les températures qui augmentent l'impact pour ces derniers sera limité.

Dans le détail, la baisse qui surviendra le 1er avril 2016 sera de 1,2 % pour les ménages utilisant le gaz uniquement pour la cuisson, de 3,8 % pour ceux utilisant le gaz uniquement pour se chauffer et de 2,8 % pour les ménages ayant la double utilisation.

Une hausse des tarifs réglementés durant l'été 2016 ?

Avec cette huitième baisse consécutive les 6,4 millions de foyers en France qui bénéficient des tarifs réglementés du gaz pourront mettre un peu de beurre dans les épinards : depuis le 1er janvier 2015 la chute des tarifs a été de 18,6 % rendant au gaz son attractivité. GRDF a en effet connu une nouvelle hausse des abonnements courant 2015, du jamais vu depuis plusieurs années.

Mais l'aubaine pourrait ne pas continuer : non seulement la question du prix du pétrole devrait se régler courant 2016 (bien qu'aucune forte augmentation ne soit attendue) mais surtout la CRE annonce une augmentation du tarif de distribution de 2,76 % pour le 1er juillet 2016. Cette hausse devrait se répercuter sur les tarifs réglementés de manière assez importante, le prix de la distribution représentant près de 25 % du total du prix du gaz.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis