Prêt immobilier : nouvelle baisse des taux en septembre

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Arsalain El Kessir Publié le 21 août 2014 à 2h59

Les premiers barèmes des taux immobiliers des banques valables pour le mois de septembre sont parvenus aux courtiers. Certaines banques continuent de baisser considérablement leurs taux et ce dès aujourd'hui, dans un contexte de concurrence toujours plus forte.

Au minimum 20 centimes de baisse dès le 18 août

Alors que le mois d'août est habituellement connu pour être un mois stable, certaines banques ont choisi de se démarquer dans un contexte concurrentiel très dur. C'est le cas de la Caisse d'Epargne Ile-de-France, qui a décidé d'abaisser considérablement ses taux : soit - 20 centimes sur toutes durées, tous crédits et tous profils et ce dès le 18 août. Pour un prêt fixe sur 20 ans, hors assurance, il faudra compter environ 2,55%, soit près de 0,20 point de moins que lors du mois de juillet.

Changer sa politique commerciale en plein mois d'août est assez exceptionnel. Cela se justifie par une concurrence féroce sur les dossiers de crédits des banquiers : toutes les banques ont besoin de recruter de nouveaux clients et surtout de sécuriser leurs portefeuilles, alors que les renégociations de crédits immobiliers ont considérablement augmenté ces derniers mois du fait des taux historiquement bas. Les banques sont donc en conquête de nouveaux clients - et le prêt immobilier est un pilier phare de cette politique - et parallèlement elles ont besoin de conserver leurs parts de marché. Elles doivent donc retenir leurs clients en proposant des taux toujours plus bas et aussi plus de services. D'ailleurs, des dérogations de taux devraient toujours continuer d'être accordées aux emprunteurs qui présentent les meilleurs profils sur des contrats déjà conclus.

Quelques perspectives futures

La tendance à la baisse devrait continuer à la rentrée et se prolonger jusqu'au dernier trimestre 2014. Tout est corrélé aux objectifs annuels des banques et beaucoup d'entre elles n'ont clairement pas atteint leurs objectifs en termes de recrutement de nouveaux clients. Par ailleurs, certaines banques créent la surprise en baissant leurs taux dès la mi-août et ont donc une longueur d'avance. Il y a fort à penser que d'autres suivent le mouvement, en proposant une nouvelle baisse de leurs taux à la rentrée .

Une baisse qui devrait bénéficier au consommateur dans une période phare en termes de volumétrie de compromis signés. La baisse des taux devrait permettre aux personnes de finaliser dans les meilleures conditions qui soient leur processus de recherche de bien lancé à la fin du premier semestre. Jusque la fin 2014 - période à laquelle les taux devraient remonter - de très bonnes opérations sont toujours réalisables pour les emprunteurs qui présentent de très bons profils*, en vue d'une accession à la propriété.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Arsalain El Kessir est Président-Fondateur de Bourse des Crédits, société de courtage click and mortar indépendante qu’il a créé en 2012. Il a été auparavant Directeur Opérationnel de CréditDomus.com et Directeur de l’activité de courtage en crédit immobilier du groupe COVEA (Empruntis.com) où il a développé l’activité B2B, traitant les dossiers à forte valeur ajoutée du groupe (réseaux d’agents immobiliers, courtiers en assurances, conseillers en gestion de patrimoine, etc.).