Intérêts négatifs : une banque suisse les appliquera aux clients privés

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 23 novembre 2015 à 9h36
Interets Negatifs Banque Detail Clients Suisse Abs
0,125%La banque ABS va appliquer un taux d'intérêt négatif de -0,125% à ses clients privés.

C'est une première dans le monde et on espère que cette idée ne sera pas copiée par les autres banques, en Suisse ou ailleurs : les clients seront soumis à des taux d'intérêts négatifs, c’est-à-dire que déposer de l'argent sur leur compte va leur coûter de l'argent. La BCE applique déjà des taux négatifs mais jusqu'à ce jour les clients privés étaient épargnés.

Alternative Bank Schweiz va taxer ses propres clients

L'annonce a été faite fin octobre 2015 : dans une lettre envoyée à ses clients la petite banque alternative suisse (à peine 1,6 milliard de francs suisses de chiffre d'affaires, soit 1,5 milliard d'euros) annonce qu'elle appliquera des taux d'intérêts négatifs sur les dépôts de ses clients privés. Une première.

Alternative Bank Schweiz (ABS) appliquera cette nouvelle réglementation dès le 1er janvier 2016 afin d'inciter les clients à investir. Elle-même est très engagée dans le financement de projets alternatifs et écologistes (elle compte, parmi ses clients, la branche suisse de Greenpeace). Fondée en 1960, ABS a toujours prôné l'investissement dans des projets visant à améliorer le monde, dans une espèce d'idéal bancaire.

L'argent déposé va... coûter de l'argent

Dans le détail, ABS va appliquer un taux d'intérêt négatif aux dépôts de ses clients selon ce barème : -0,125% par an pour tout le monde et même -0,75% par an pour les dépôts de plus de 100 000 francs suisses, soit 92 420 euros.

Pour 100 000 francs suisses déposés, donc, à la fin de l'année le client devra débourser 750 francs suisses pour couvrir les intérêts. Son capital, au lieu d'augmenter, va donc baisse ce qui devrait l'inciter à investir ailleurs.

Ou bien à quitter la banque. Selon ABS la décision risque fort de lui faire perdre des clients, mécontents, mais il semblerait qu'il n'y ait pas encore de mouvement de panique. La majorité des clients ayant choisi ABS pour son engagement dans le social et l'environnement, ils semblent comprendre cette décision somme toute surprenante.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Intérêts négatifs : une banque suisse les appliquera aux clients privés»

Laisser un commentaire

* Champs requis