Bitcoin : le Japon va taxer la monnaie numérique

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 7 mars 2014 à 13h48

Alors que le bitcoin est en perte de vitesse suite à la fermeture de deux principales plates-formes d'échange, suivie du suicide de la fondatrice d'une troisième, le Japon prend ses distances avec cette monnaie numérique, et décide de la rendre imposable.

"Le bitcoin n'est pas une monnaie". Voila qui est dit.

Le Japon va imposer le bitcoin

Et comme le bitcoin n'est pas une vraie monnaie pour le gouvernement japonais, celui-ci déclare ce vendredi que les gains qui en découlent seraient purement et simplement imposables. Une décision prise aujourd'hui dans un document approuvé en conseil des ministres, et rapportée par les médias japonais. D'après le texte en question, l'Etat japonais n'accorde aucune autre qualification au bitcoin que celle de "chose", une qualification qui désacralise évidemment ce que tout le monde s'entend aujourd'hui pour appeler une monnaie numérique, c'est-à-dire en circulation uniquement sur Internet.

Le bitcoin, une monnaie comme une autre ?

Pourtant, excepté le fait que le bitcoin ne circule essentiellement que sur le web, il présente aujourd'hui toutes les caractéristiques d'une vraie monnaie. Il a un cours, il permet d'être échangé contre une monnaie en vigueur, et l'on peut même faire des achats avec ce fameux bitcoin, sur certains sites uniquement.

MtGox, principale plate-forme d'échange de bitcoin, était située au Japon

Pour le Japon, le bitcoin ne peut et doit pas être pris en charge par les banques commerciales. Ce texte, qui vient répondre à une question d'un parlementaire au sujet du bitcoin, fait son apparition quelques jours après que la plate-forme d'échange MtGox ait été piratée. MtGox était installée au Japon…

Le Japon envisage plusieurs façons de taxer le bitcoin

"Il est naturel" que le gouvernement s'inquiète sur la possibilité d'imposer les transactions en bitcoins a déclaré le gouvernement ce vendredi. Concrètement, la taxe sur la consommation en vigueur au Japon pourrait être appliquée sur des achats réglés en bitcoins. De plus, les sociétés utilisant cette monnaie numérique devront s'acquitter de l'impôt sur la société. Enfin, les bénéfices tirés des investissement en bitcoins devront également êtres taxés.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Bitcoin : le Japon va taxer la monnaie numérique»

Laisser un commentaire

* Champs requis