BlackBerry broie du noir

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Publié le 29 juin 2012 à 16h53

Research in Motion (RIM) continue sa lente descente aux enfers, avec une perte de 43 % de chiffre d’affaires en un an. La firme canadienne, fabricant du BlackBerry, doit faire face à une rude concurrence incarnée par Samsung et Apple, qui représentent à eux deux plus de la moitié de la part de marché des smartphones. A l’heure actuelle, les appareils BlackBerry ne représentent plus que 6,7 % de ce marché alors qu’ils en représentaient 13,6 % un an auparavant.

Ces mauvais chiffres vont contraindre le groupe canadien à supprimer 5 000 postes, soit l’équivalent d’un tiers de ses effectifs. De quoi envier la croissance exponentielle d’Apple qui, lui, peut se vanter d’avoir vendu 37 millions d’IPhones sur les trois derniers mois de 2011 et 3 millions d’IPad quelques jours après sa sortie. A titre de comparaison, la tablette "Playbook" lancée il y a quelques mois par RIM ne s'est écoulée qu'à 260 000 exemplaires.

Ce bilan désastreux oblige également RIM à repousser la date de sortie du nouveau système d’exploitation BlackBerry 10, initialement prévue fin 2012 et qui ne verra le jour qu’au premier trimestre 2013. Le chiffre d'affaires de la compagnie canadienne est évalué à 1,6 milliard d'euros.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Laisser un commentaire

* Champs requis