Bouygues Télécom : attention à ces services devenus payants et chers

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 10 juin 2022 à 17h46
Bouygues Telecom Ei Telecom 2
8%Bouygues Télécom a vu son chiffre d'affaires augmenter de 8% en 2021.

Mauvaise nouvelle pour les abonnés de l’opérateur de téléphonie fixe et mobile Bouygues Télécom : sa brochure tarifaire a évolué. Les changements, repérés par UniversFreebox, sont étonnants et, surtout, annoncent des frais très élevés pour des services qui étaient jusque-là gratuits. Les abonnés risquent donc d’avoir une mauvaise surprise sur leurs prochaines factures.

Changer d’IBAN devient payant chez Bouygues Télécom

Selon la nouvelle brochure de Bouygues Télécom, il va désormais falloir prévoir de payer relativement cher certaines opérations pourtant fondamentales pour les clients… Changer d’IBAN, par exemple, devient payant et coûtera 7,50 euros lorsque le client appelle le service client. Il en va de même pour la migration de l’offre mobile… et le paiement de la facture par carte bancaire via le téléphone (cette opération reste gratuite en passant par le site Internet).

Bouygues Télécom se retrouve donc à faire payer des frais aux clients qui veulent payer leur facture, ou qui ont par exemple changé de compte au cours de leur abonnement et désirent changer d’IBAN… pour payer leurs factures.

Des frais également ajoutés pour les clients Bbox

Si les clients mobiles de Bouygues Télécom seront frappés par de nouveaux frais, ce sera le cas également pour les clients des offres fixes de l’opérateur… à commencer par le changement d’IBAN.

L’émission de duplicatas de factures, lui, va coûter 7,50 euros en cas de facture en papier… mais aussi 6 euros lorsque la facture est envoyée par mail et que l’on demande le duplicata au service client ou en boutique.

Mais, surtout, ce sont les services annexes d’aide au paramétrage du Wifi ou de la Box qui vont coûter très cher : 9 euros lorsqu’est demandée l’assistance du service client. Un surcoût pour les ménages les moins à l’aise avec les outils de paramétrage, Internet et les ordinateurs en général… donc potentiellement les personnes âgées.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio