Budget 2015 : Notre État est obèse !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Guillaume Cairou Publié le 1 octobre 2014 à 11h53

"Il faut organiser un Grenelle de l'efficacité de la dépense publique."

Le Budget 2015 ne contient toujours aucune baisse de la dépense publique mais une moindre hausse par rapport à la "progression spontanée". Je suis consterné devant tant de lâcheté.

L'Etat est obèse, sa santé est en danger. Il doit réagir et entamer un régime. Je ne prône ni choc, ni brutalité, ni rupture en la matière. Cela pourrait être dangereux. Il doit en revanche entamer un programme d'efforts constants et sains pour s'affiner.

Il est urgent d'en finir avec la spirale de l'endettement. Tel un joueur au casino enivré par le gain potentiel et qui continue de s'endetter, notre Etat n'arrive pas à entamer la moindre mesure de dépenses publiques alors que les entrepreneurs, et plus largement les Français, mesurent chaque jour combien les structures redondantes ou inefficaces sont légions.

La dépense publique, à ce niveau, est une véritable bombe à retardement.

Ce n'est qu'en baissant la dépense publique que nous pourrons à terme baisser les prélèvements obligatoires qui pèsent sur la compétitivité et la croissance que nous recherchons désespérément.

J'appelle à la tenue d'un grenelle de l'efficacité de la dépense publique afin que nous puissions mesurer et identifier le potentiel d'économies qu'il est urgent de réaliser.

Je reste convaincu que c'est en libérant la dynamique créatrice d'emplois que nous arriverons à sortir notre pays de l'ornière dans laquelle il est.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Fils d’ouvrière d’origine serbe, autodidacte, éducateur puis enseignant en banlieue, c’est au chômage à 30 ans que Guillaume Cairou crée Didaxis, pionnier du portage salarial. Aujourd’hui 15e recruteur français, classé dans le Fast 500 européen des entreprises par Deloitte, il a permis à plus de 10 000 personnes de créer durablement leur emploi.

Laisser un commentaire

* Champs requis