Cadres : l’informatique et la comptabilité en tête des métiers qui recrutent

Par Anton Kunin Modifié le 23 février 2022 à 15h37
Metiers Qui Recrutent Cadres Emploi Etude Apec
105,9%En 2021, les recrutements de cadres dans le secteur de la médicine ont bondi de 105,9%.

Ce sont les métiers du développement informatique, de la comptabilité et de la gestion de projets informatiques qui concentrent le plus d’offres d’emploi, nous apprend Association pour l'emploi des cadres (Apec) dans une nouvelle étude.

En volume, ce sont les métiers de l’informatique, du marketing et du commercial qui recrutent le plus

Les métiers de l’informatique sont très présents parmi les métiers « porteurs » pour les cadres en ce début de 2022, apprend-on de la dernière étude en date de l’Association pour l'emploi des cadres (Apec). Dans le cadre de cette grande étude, qui porte sur l’ensemble des 522.000 offres publiées par l’Apec en 2021 (correspondant à 16 familles de métiers totalisant chacune plus de 8.000 offres d’emploi), l’association a identifié les métiers cadres porteurs soit parce qu’ils représentent d’importants gisements de recrutements, soit parce que la progression des opportunités de recrutement y est particulièrement forte.

S’agissant des métiers qui présentent d’importants gisements de recrutements, ce sont tout d’abord les métiers de l’informatique : on parle des métiers du développement informatique, des métiers des infrastructures informatiques et des métiers de la gestion de projets informatiques. Il y a aussi les métiers du marketing et du commercial tels que les métiers de la représentation commerciale, les métiers de l’ingénierie d'affaires et ceux de la comptabilité.

Le médico-social, nouveau secteur montant pour l’emploi des cadres

L’Apec identifie aussi les familles de métiers porteurs par la progression des volumes d’offres d’emploi. Dans chacune des 17 familles de métiers identifiées (regroupant au moins 2.000 offres), entre 2019 et 2021 le volume d’offres d’emploi publiées a progressé d’au moins 22.000, soit +10%. Il s’agit des métiers de l'enseignement et de la formation continue, des métiers de la gestion immobilière, des métiers de la médecine, des métiers de la direction de structures en santé social, des métiers de l’encadrement médical, social et du paramédical.

Cette étude fait écho à celle de LinkedIn, sortie en janvier 2022, faisant peu ou prou le même constat : les recrutements sont actuellement tirés par les fonctions commerciales et les nouveaux métiers du numérique. Ces deux familles de métiers représentent à elles seules près de 40% des postes pour lesquels la demande a le plus progressé en France ces dernières années.

Laisser un commentaire

* Champs requis