Coût véhicule : et si vous achetiez une vieille occasion ?

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 19 avril 2022 à 16h03
Carburant Quelles Voitures Plus Economiques
6 063 euros6 063 euros. C'est le coût annuel moyen d'une voiture (achat, frais financiers, assurance, entretien, péages et carburant).

Ma chronique du jour consacrée, une fois n’est pas coutume, à la voiture, ne va pas forcément faire plaisir à tout le monde. Mais je suis là pour rendre service, pour partager des bons plans, et tant pis si cela peut sembler aller à contre-courant.

Acheter une petite voiture ancienne pour le quotidien afin d'économiser carburant et entretien...

Plantons le décor : vous avez une voiture au foyer, qui sert à tout. Partir en vacances, faire les courses, aller travailler. Et elle consomme, allez, 7, 8, peut-être 10 litres d’essence au 100. Un peu moins si c’est un diesel, mais vous trouvez que c’est quand même trop.

Et bien moi je vous propose aujourd’hui... d’acheter une deuxième voiture. Mais pas une récente, non ! Une petite essence d’une vingtaine d’années. Genre une 106, une AX, une Clio. On en trouve à 500 euros, parfois moins, avec le contrôle technique bien sûr.

À ce prix là, pas d’airbags, pas de clim, si vous avez de la chance, le freinage ABS. Mais à ce prix là, avec un filtre à air et des bougies neufs, on consomme... 5 litres au 100.

Le calcul est vite fait : que l’essence coûte 1 euro 70 ou 2,20 €, rouler au quotidien avec une petite peu vorace en essence, c’est très économique. L’assurance me direz vous ? C’est 10 euros par mois quand on a du bonus. L’entretien ? Vous avez peut-être oublié, mais les voitures avec des moteurs simples, s’entretiennent simplement, pour trois fois rien.

... Et préserver le véhicule principal

Pendant ce temps-là, la grosse familiale se repose. Elle n’use pas ses pneus. Les révisions coûteuses s’éloignent. Et on peut demander à son assureur un contrat 5 ou 7.000 km par an, pour les grands trajets, pour les vacances, c’est parfois beaucoup moins cher.

Et donc oui, je vais à contrecourant, puisque le gouvernement voudrait envoyer ces voitures à la casse, il donne même des primes pour ça. Sauf que tout le monde ne peut pas sortir 10, 20 ou 30.000 euros, ou 150, 200, 300 euros tous les mois, et je reste sobre. Roulez petit, roulez ancien, roulez économique.

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis