Bernard Cazeneuve : « nous poursuivrons la pause fiscale jusqu’en 2017 »

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 26 septembre 2013 à 9h29

On avance sur la question de la pause fiscale !

Alors qu'on doutait encore du moment où elle commencerait, on sait désormais quand jusqu'à quand elle sera effective ! Et cela, grâce au ministre du Budget, Bernard Cazeneuve, qui déclare ce jeudi dans les colonnes du Parisien que la pause fiscale se poursuivra jusqu'à la fin du quinquennat.

Embrouillamini gouvernemental autour de la pause fiscale

Petit rappel. François Hollande avait annoncé la fameuse pause pour 2014. Juste après lui, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, avait corrigé les propos du président de la République, assurant que ce serait plutôt pour 2015. Il y a six jours, c'est le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici qui tentait de remettre de l'ordre dans ces propos, en déclarant, pour résumer, que les deux têtes de l'exécutif avaient raison.

Son explication ? "Les prélèvements obligatoires seront quasi stabilisés en 2014 et totalement stabilisés en 2015". Et d'ajouter : "la pause fiscale commence maintenant et se poursuivra en 2015". On n'y voyait toujours pas clair, mais la lumière semble au bout du tunnel depuis ce matin, avec Bernard Cazeneuve.

La pause fiscale durera jusqu'en 2017

Le ministre du Budget revient aux fondamentaux, et y critique la précédente équipe au pouvoir. "Le précédent gouvernement a fait, en 2011 et 2012, un peu plus de 30 milliards d'euros d'impôts supplémentaires. Nous aussi nous en avons fait et nous l'assumons" a-t-il déclaré lors d'une rencontre avec les lecteurs du quotidien.

Tenant à rassurer les contribuables, le ministre du Budget a tenté d'être plus clair que ses camarades. "En 2014, la hausse sera limitée à 1 milliard. C'est cela, la pause fiscale. En 2015, ce sera zéro. Ce sera la suite de la pause fiscale. Nous poursuivrons la pause fiscale jusqu'à la fin du quinquennat, en 2017" a-t-il annoncé. Comprenez donc que la pause fiscale ne signifie pas stop des augmentations d'impôts, du moins dans un premier temps. Méthode Coué ?

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Laisser un commentaire

* Champs requis