Comment le changement climatique impacte le secteur assurantiel ?

24 MILLIARDS $
Les incendies en Californie de 2017-2018 ont coûté plus de 24
milliards de dollars aux assurances.

Si les épisodes climatiques de grande ampleur avaient été nombreux et conséquents en 2021, 2022 contribue à poursuivre cette dynamique, entre la tempête Eunice en début d’année et les violents orages du printemps et de l’été. Autant de démonstrations de ces épisodes climatiques dont la violence et la fréquence sont malheureusement appelées à augmenter, compte tenu du contexte actuel de dérèglement climatique. Face à ces enjeux, de quelles manières les assureurs peuvent-ils adapter leur réponse ?

Prendre en charge rapidement les sinistrés à la suite d’une catastrophe

Il devient urgent de fournir un traitement fiable et rapide des sinistres lorsque les personnes et les biens sont touchés par un évènement climatique exceptionnel. Faire appel à l’intelligence artificielle et aux chatbots facilite les interactions et le déroulé du processus, même si les conversations avec un humain restent privilégiées en cas d’urgence.

Pour traiter un pic de volumétrie de déclarations, les assureurs ont tout à gagner à utiliser un système flexible, basé sur le cloud, qui permet une gestion optimale des sinistres, en plus de leur donner un accès instantané à des ressources informatiques. Le but est d’identifier rapidement les zones touchées, contacter proactivement les assurés et ajuster les processus de gestion afin d’apporter une réponse adaptée au problème.

L’analytique géospatiale pour aider à estimer les dommages

L’analyse des données géospatiales permet de traiter des données et des images recueillies par satellite ou par drone en cas après une tempête ou une inondation. Elles permettent d’obtenir des données précises sur l’état des toits, l’estimation des dommages portant sur des structures et bien plus encore, tout ceci grâce à l’intelligence artificielle. Ces données sont très utiles pour les assureurs afin de pouvoir adapter leur réponse aux sinistres provoqués par des évènements climatiques. L’intégration de ces solutions permet donc une meilleure orchestration de ces réponses, non seulement pour les assureurs mais aussi pour les gestionnaires, qui peuvent gagner en précision et en rapidité.

Une valeur ajoutée : la détection des fraudes

Les évènements climatiques donnent aussi naissance à plus d’opportunités de fraude, contre lesquelles l’IA peut être utile. Elle peut notamment détecter les cas litigieux, en étudiant la pertinence des modèles comportementaux et ainsi différencier les cas légitimes des cas frauduleux. En fournissant un contrôle en temps réel, l’analyse des sinistres permet surtout de valider instantanément les règlements des sinistres valides tout en protégeant les assurances des fraudeurs.

Les évènements climatiques poussent le secteur à se transformer. Les compagnies d’assurance qui ont investi dans des solutions avancées sont plus à même de fournir une réponse adaptée aux circonstances et plus efficace, garantissant un meilleur accompagnement des assurés. Défi majeur pour l’assurance au 21ème siècle, le dérèglement climatique contribuera sans aucun doute aux innovations dans la gestion des données et des dossiers.


A découvrir