Changer de fournisseur d’électricité, un geste qui devient tendance

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Modifié le 2 mars 2017 à 22h48
Facture Energie Edf Chauffage Cout Menages France
90 %Malgré la multitude d'offres proposée, 90 % des ménages sont toujours clients EDF.

L’ouverture à la concurrence et l’abolition de monopoles naturels, voulues par la Commission européenne, touche plusieurs secteurs, mais un seul est particulièrement impacté : le marché de l’énergie. De nouveaux acteurs ont essaimé ces dernières années permettant de payer son énergie moins cher.

Changer de fournisseur d’électricité, un geste qui devient tendance

Un fournisseur d'électricité propose par exemple des tarifs inférieurs de 8 % par rapport à ceux pratiqués par EDF. D’autres acteurs jouent sur leur possibilité d’acheter de l’énergie en gros avant d’en revendre aux consommateurs. Pour ces achats en quantité importante, les grossistes de l’énergie sont prêts à octroyer des réductions non négligeables. Mais ce processus ne fait que commencer : en 2016, seuls 10 % des ménages ont franchi le pas pour quitter le fournisseur historique.

En 2016, 52 % des Français savaient qu’ils avaient le droit de changer de fournisseur d’énergie, selon le Médiateur national de l’énergie. C’est certes peu, n’empêche que ce pourcentage n’a jamais été aussi élevé. Mais les lignes bougent : en 2016, 23 % des ménages ont cherché à obtenir des informations au sujet du changement de fournisseur, c’est même 3 points de plus qu’en 2015. Par ailleurs, 68 % des Français se disent favorables à l’égard de l’ouverture du marché à la concurrence.

Toutefois, il reste encore du travail à faire : au cours du même sondage, seuls 28 % des personnes interrogées ont répondu correctement sur le fait qu’ENGIE et EDF étaient deux sociétés différentes et concurrentes. À noter que les CSP+ ont été plus nombreux à répondre correctement.

Changer de fournisseur d’électricité, une démarche simple

Pour ceux qui décident de quitter EDF pour passer chez un fournisseur plus économique, la marche à suivre n’est pas compliquée. Il suffit de renseigner ses informations sur le site du nouveau fournisseur, lequel enverra pas la suite au client une offre commerciale. Après avoir lu les Conditions générales de vente et les Conditions particulières de ventes, le client doit cocher les cases correspondantes. Il ne reste alors qu’à choisir son moyen de paiement et, si on opte pour le prélèvement, renseigner ses informations bancaires. Le passage chez le nouveau fournisseur se passera sans coupure de courant.

Aucun commentaire à «Changer de fournisseur d’électricité, un geste qui devient tendance»

Laisser un commentaire

* Champs requis