Cinq fruits et légumes par jour : une addition salée

Par Olivier Sancerre Modifié le 26 août 2019 à 21h30
Panier Fruits Legumes Hausse 2
40%Le kilo de pommes de terre issues de l'agriculture conventionnelle a augmenté de 40% d'une année sur l'autre.

Manger cinq fruits et légumes par jour : c'est bon pour la santé… mais moins pour le portefeuille, à en croire Familles Rurales. En particulier pour les familles les plus modestes.

Le 13e Observatoire des prix des fruits et légumes de l'association Familles Rurales dévoilé par La Croix confirme que pour garder la santé, il vaut mieux avoir des revenus corrects. L'Observatoire du mois d'août a relevé les prix d'un panier moyen mensuel en fonction de quatre profils de famille (deux adultes, deux enfants), sur la base d'une consommation moyenne de 400 grammes de fruits et légumes. Pour la famille à l'affût du prix le plus bas, ce panier s'élève à 117 €, ce qui représente une hausse de 1,7%. Pour le profil qui ne consomme pas de bio mais qui mixe produits français et provenant de l'étranger, le panier moyen revient à 134 € (+0,8%).

Les paniers augmentent

La famille qui n'achète que des produits français dépensera en moyenne 137 € (+1,5%). Enfin, chez les consommateurs de bio et uniquement de bio, bonne surprise : le panier moyen est en baisse de 12,9% à 222 €. Ces paniers, dont les prix s'échelonnent entre 117 et 222 € par mois, représentent un coût important pour une famille modeste : de 10 à 18% du smic. Respecter la recommandation des cinq fruits et légumes revient donc cher. Il n'y a pas que de mauvaises nouvelles dans cet observatoire : le kilo de fruits a ainsi baissé par rapport à l'été dernier.

Le kilo de fruits est en baisse

Le kilo de fruits issus de l'agriculture traditionnelle est ainsi passé à 3,77 € (-4%), celui provenant du bio est désormais à 7,08 € (-8%). Pour ce qui concerne les légumes, malheureusement les aléas climatiques du printemps (gelées) puis de l'été (canicules) ont provoqué une flambée des prix : +10% pour le kilo issu de l'agriculture conventionnelle, +2% pour le bio. Les pommes de terre « conventionnelles » ont même grimpé de 40% d'une année sur l'autre, à 1,81 € du kilo.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Cinq fruits et légumes par jour : une addition salée»

Laisser un commentaire

* Champs requis