BNP Paribas est déchue du classement des 50 banques les plus sûres du monde

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 22 mars 2013 à 15h15

Plus que trois banques françaises figurent au classement !

Ce palmarès, établi, par le magazine américain Global Finance surprend le monde financier par cette nouvelle édition puisque la banque française, BNP Paribas, ne figure plus dessus. Alors qu'elle occupait la 47ème place au mois d'août dernier (rien de bien glorieux), la voici rayée de la liste, à cause de sa dégradation par l'agence de notation Standard & Poors (lire ici).

La France reste malgré cela représentée par 3 institutions bancaires : la Caisse des Dépôts et Consignations (7ème place), le Crédit Mutuel (38ème place) et la Banque Postale (44ème place). A noter que toutes ces banques ont perdu de l'avance par rapport au classement dernier. Ce qui pourrait également nous rassurer : aucune banque de l'Europe du Sud ne figure au palmarès. L'Espagne et l'Italie brillent par leur absence.

Ce qui n'est pas le cas de l'Europe du Nord puisque ce sont les banques de cette zone européenne qui trustent le classement. Ainsi 4 banques allemandes et 3 banques néerlandaises figurent au top 10.

Les plus fortes progressions sont à chercher ailleurs. Ainsi la banque chilienne BancoEstado a gagné 6 places. Tout comme les banques suédoises Svenska Handelsbanken (+5) et Nordea (+4).

De nouvelles banques font aussi leur apparition. Comme les deux banques sud-coréennes Korea Finance Corp et Industrial Bank of Korea, ainsi que la banque norvégienne DnB.

Pour conclure, force est de constater que les banques qui résistent le mieux dans cette affaire sont les banques des pays émergents. Elles ont réussi à conserver leur place en profitant de la glissade des banques des pays développés.

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «BNP Paribas est déchue du classement des 50 banques les plus sûres du monde»

Laisser un commentaire

* Champs requis