Amazon devient numéro 2 des entreprises les plus chères, devant Google

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 21 mars 2018 à 6h42
Amazon Fisc Accord 200 Millions
889,17 MILLIARDS $Apple est valorisée 889,17 milliards de dollars.

Jeff Bezos, devenu l’homme le plus riche du monde en 2017, a encore de quoi se frotter les mains : le 20 mars 2018 son entreprise a marqué une nouvelle page de son histoire en devenant la deuxième entreprise la plus valorisée du monde. La couronne reste dans les mains d’Apple qui semble indétrônable mais pourrait commencer à trembler.

Amazon vaut 768,04 milliards de dollars

Le résultat en soit n’est pas historique car ce n’est pas le record pour Amazon. À la clôture de Wall Street, le 20 mars 2018, l’action d’Amazon gagnait 2,69 % atteignant les 1 586,51 dollars. Moins que la valeur record du lundi 12 mars 2018 où l’action a frôlé les 1 600 dollars à 1 598,39 dollars.

Amazon est donc valorisée 768,04 milliards de dollars, ce qui permet à Jeff Bezos de franchir un nouveau cap avec une fortune estimée à 132 milliards de dollars, Bezos détenant plus de 15 % du capital d’Amazon, entre autres choses.

Si ce n’est pas le record de capitalisation d’Amazon, c’est la première fois que le leader mondial du e-commerce se retrouve à la deuxième place du classement des entreprises les plus valorisées du monde. Apple, avec ses 889,17 milliards de dollars, restant à la première place.

Alphabet (Google) chute et perd sa place

Si Amazon a réussi à se hisser à la deuxième place du classement c’est surtout grâce à trou d’air dans l’évolution de l’action d’Alphabet, la maison-mère de Google. Le géant de Mountain View a clos la séance du 20 mars 2018 à 1 095,80 dollars l’action, en baisse de 0,39 %. Mais cette baisse, légère, s’ajoute à celles déjà subies depuis plus d’un mois.

Alphabet avait atteint un record historique le 26 janvier 2018 lorsque l’action valait 1 187,56 dollars. Depuis, c’est la débandade avec une perte nette de près de 100 dollars par action. Résultat : à la clôture de Wall Street, le 20 mars 2018, Alphabet n’était valorisée que 761,42 milliards de dollars, près de 7 milliards de moins qu’Amazon qui lui vole de fait la deuxième place au classement.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Amazon devient numéro 2 des entreprises les plus chères, devant Google»

Laisser un commentaire

* Champs requis