3 façons dont la collaboration virtuelle transforme les sciences de la vie

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Charlotte Nizieux Publié le 24 février 2022 à 15h56
Science Economie Etude Draft Chapitres Lois Marche
83%Pour 83% des Français, le télétravail va se pérenniser.

Qu'il s'agisse de mettre au point des traitements et des thérapies qui sauvent des vies ou de créer des technologies médicales de pointe, les entreprises pharmaceutiques, biotechnologiques et de dispositifs médicaux influencent la manière dont les gens vivent et gèrent leur santé. Avec des équipes réparties dans le monde entier et la nécessité d'innover à une vitesse fulgurante, ces entreprises doivent se donner les moyens de communiquer rapidement et de façon la plus fluide possible.

Pour répondre à ces enjeux d’échanges et de communication, les experts en science et vie comme beaucoup d’autres entreprises ont aujourd’hui recours aux outils des plateformes de communications unifiées. Ces solutions permettent aux membres d’une même équipe qui ne travaillent pas sur un même site, de collaborer et d’échanger simplement en temps réel afin de faire avancer leurs projets. Voici 3 façons dont la collaboration virtuelle transforme le travail du secteur des sciences de la vie et lui permet de remplir sa mission plus facilement aux quatre coins du monde.

La décentralisation des essais cliniques

L’usage des outils de visioconférence et d’autres fonctionnalités des communications unifiées a révolutionné la planification et le déroulement des essais cliniques. Aujourd’hui, ces derniers peuvent être entièrement décentralisés. Dans ce cas de figure, les procédures sont menées virtuellement à l'aide de la télésurveillance et d'autres outils numériques permettant de communiquer avec le patient, de vérifier ses progrès et de suivre son adhésion aux protocoles de l'essai. Il est également possible d’adopter une approche hybride, où les procédures plus complexes sont menées sur site ou dans une clinique locale, et où les contrôles réguliers et la surveillance peuvent être effectués virtuellement. Cela permet également aux chercheurs d’élargir le périmètre géographique de leur recrutement et de disposer ainsi d’un groupe de patients plus diversifié venant d’horizons différents. La population étudiée étant plus hétérogène, les essais menés s’en trouvent moins biaisés par des caractéristiques semblables et gagnent ainsi en fiabilité.

Un accès virtuel aux unités de production

Quand il s’agit de production dans le secteur des sciences de la vie, on remarque que la collaboration virtuelle a changé la donne, en permettant un accès rapide et efficace, quasi immédiat, aux sites de fabrication à l'étranger en cas de dysfonctionnement ou de maintenance des équipements. Ceci permet de réduire les délais de production et les coûts liés au temps passé à attendre la visite d’un technicien. Grâce à des caméras embarquées ou à d'autres dispositifs comme par exemple les systèmes de réalité assistée de RealWear, un site peut travailler en toute sécurité avec des techniciens hors site disponibles à tout moment pour diagnostiquer et résoudre les dysfonctionnements.

De plus, les restrictions de déplacement imposées dans le cadre de la pandémie ont engendré une accumulation de retards importants au niveau des visites d’inspection des sites. Pour pallier cette problématique, on remarque que les entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques procèdent à des inspections virtuelles auprès des organismes de réglementation. Le personnel hors site peut également collaborer virtuellement pour se préparer aux inspections qui ont lieu à l'étranger.

Des échanges commerciaux plus efficaces

La pandémie a marqué le début d'une nouvelle ère pour le secteur de la vente. Les responsables des ventes et du développement commercial des acteurs de tous les secteurs ont dû apprendre à se réinventer et à travailler différemment. Les réunions de prospection virtuelles se sont normalisées. Grâce aux outils de communication vidéo, le virtuel est devenu un accélérateur d’opportunités. Il est désormais possible d’avoir accès à un plus large éventail de prospects. Par ailleurs, en étant programmées à l’avance et en mobilisant davantage l’attention que les rencontres en personne, les échanges virtuels engendrent un plus fort engagement de la part des médecins qui y participent. En alliant rentabilité et efficacité, il est certain que les stratégies de développement virtuelles ont contribué à rendre les échanges commerciaux plus efficaces et on peut s’attendre à ce que ce modèle perdure au-delà du contexte de la crise sanitaire.

Le domaine des sciences de la vie connaît aujourd’hui un chamboulement majeur à travers lequel le rôle de la technologie vidéo devient de plus en plus important. La collaboration virtuelle s’ancre à présent dans chaque étape du processus de développement des médicaments, de la recherche à la commercialisation. Les outils fournis par les solutions de communications unifiées s’annoncent donc comme un pilier incontournable pour le futur du secteur.

Laisser un commentaire

* Champs requis