Congés d’été et connexion à distance : faites attention au cyber-risque !

Fabien Rech Headshot Colour (1)
Par Fabien Rech Publié le 1 août 2016 à 15h51
Icyber Risques Rech
3,7 MiLLIARDSEn 2016, 3,7 milliards d?internautes surfent sur internet

Lorsque la saison estivale s’installe, la vie paraît plus facile. On s’imagine facilement installé au bord de la piscine, à siroter quelque chose de frais et… à surfer sur le Net ! Car la connexion des Français durant leur congés d’été et bel et bien une réalité ! Plus de la moitié d’entre eux admet même avoir peur d’être déconnecté durant ses vacances*.

Même en vacances, on surf

À l’heure de l’Internet des Objets, où la technologie fait partie intégrante de nos vies, l’accessibilité à son environnement professionnel (email, VPN, etc.) durant les vacances, pour les individus désireux de rester connectés, est une véritable aubaine. Cependant, pour bénéficier à distance du même niveau de sécurité numérique qu’au bureau, certaines conditions sont au préalable à respecter. Tout comme la protection de la peau aux UV du soleil est fortement recommandée, la protection des devices ne doit pas être négligée durant l’été, tant par l’entreprise que par les individus eux-mêmes.

Au-delà de l’addiction des populations actives au digital durant leurs congés d’été, l’enjeu ici est davantage de prévenir des risques liés à la connexion des outils professionnels à distance. Car en dehors des environnements sécurisés, tels que l’entreprise et le foyer, les populations actives ont tendance à être moins vigilantes en matière de cyber-sécurité.

Or elles ont tendance à faire voyager leurs outils professionnels et à les emporter en vacances que ce soit de par leur statut professionnel ou par simple question de loisir pour bénéficier d’un accès Internet, poster sur les médias sociaux, utiliser une application de navigation, écouter de la musique et rester en contact avec leur famille et leurs amis, etc. Rien de grave en soit, tant que les informations de l’entreprise et les applications sur leurs PC, mobiles, tablettes, etc. sont correctement protégées.

Bien réfléchir avant de se connecter

Car, l’accessibilité à un réseau Wi-Fi public peut s’avérer dangereux même si la volonté est juste de télécharger quelques dossiers du boulot. Il suffit d’un contrôle rapide des emails à distance pour devenir la cible d’un pirate informatique. De la même manière, la désactivation du Bluetooth durant l’été, permet d’éviter toute connexion non désirée depuis d’autres appareils et tout risque de hacking.

Il convient de considérer également que certaines destinations touristiques peuvent s’avérer plus risquées que d’autres. A titre d’exemple, les Etats-Unis, La France et l’Espagne constituent le top 3 des pays les plus dangereux en matière de sécurité des mobiles. Pour éviter toute exposition de données sensibles inutiles, la sauvegarde et la suppression des applications et des données de l’entreprise avant tout départ en vacances s’impose comme l’une des principales mesures de sécurité à prendre, quitte à les réinstaller une fois de retour au bureau. Rassurez-vous, aujourd’hui avec les sauvegardes dans le Cloud, la manipulation est simple et rapide à réaliser.

Un dernier conseil : privilégiez le surf sur les vagues au surf du web et profitez de vos vacances !

*Etude Digital Survey – Intel Security

Fabien Rech Headshot Colour (1)

Après un début de carrière en tant que chef de projet dans des structures informatiques, Fabien Rech crée sa société à 25 ans. Durant dix années, il noue des partenariats stratégiques au sein de l’écosystème de la cybersécurité. En 2008, il rejoint McAfee. Il dirigera l’activité commerciale de la filiale française puis occupera successivement les postes de Senior Directeur Europe du Sud en 2018 et de Vice-Président en 2020. En 2021, alors que l’entreprise réoriente sa stratégie, il est nommé Vice-President EMEA Grands Comptes et, plus récemment, Senior Vice-President EMEA de Trellix.

Aucun commentaire à «Congés d’été et connexion à distance : faites attention au cyber-risque !»

Laisser un commentaire

* Champs requis