Le potentiel commercial des consommateurs asiatiques : une opportunité pour les entreprises françaises

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Alice Zhan Publié le 20 octobre 2022 à 15h51
Achats Ligne Ecommerce Evolution 2021
51%Le e-commerce en Asie connaît la croissance la plus rapide au monde, soit 51%.

Les entreprises bénéficient depuis de nombreuses années d’immenses opportunités de croissance grâce à l’Asie. De fait, le marché asiatique est accessible à presque toutes les entreprises internationales, dès lors que la stratégie commerciale est bien élaborée et que la technologie ainsi que les partenaires commerciaux sont correctement choisis.

Une étude menée par Global Fortune révèle que 203 des 500 entreprises possédant le chiffre d'affaires le plus élevé sont basées en Asie. D’ailleurs, la Chine et le Japon représentent à eux seuls 188 de ces sociétés. Ignorer le continent serait donc une grave erreur compte tenu de la rapidité de son innovation.

De plus, selon Statista, le marché asiatique pourrait connaître une croissance de 51 % entre 2020 et 2025, et la classe moyenne de la région pourrait se développer, notamment en Chine, où environ 500 millions de personnes ont considérablement augmenté leur pouvoir d'achat ces dernières années. Désormais, la classe populaire en Asie se rapproche de celle de nombreux pays occidentaux.

D’autre part, le e-commerce en Asie connaît également la croissance la plus rapide au monde, soit 51 %, contre seulement 35 % aux États-Unis et 42 % en Europe. D’ailleurs, au cours des 6 dernières années, on observe que la région a multiplié son utilisation du e-commerce par 4. Parmi les pays ayant connu la plus remarquable évolution, on retrouve l'Indonésie en tête des pays ayant connu la numérisation la plus fulgurante pendant la pandémie. Le e-commerce en Asie du Sud a atteint 48 milliards de dollars en 2020, et devrait atteindre entre 120 et 150 milliards de dollars d'ici 2025.

Malgré les chiffres prometteurs du marché asiatique, certaines entreprises européennes craignent de franchir le pas. Elles estiment qu'elles sont trop petites pour exporter, que le processus sera trop compliqué ou que la demande ne sera pas suffisamment forte pour leurs produits en Asie. Pourtant il est tout à fait possible pour les entreprises françaises de vendre en ligne du moment où elles s'assurent d’offrir une expérience de paiement transparente aux consommateurs asiatiques (vivant en Asie ou ailleurs dans le monde). D’ailleurs, selon une étude YouGov pour Alibaba, 60% des décideurs français estiment qu’être doté des méthodes de paiement numériques est essentiel pour exporter ses produits ou services à l'international.

Au vu des craintes de certaines entreprises, il est légitime de se demander comment y parvenir. C’est assez simple : grâce aux paiements digitaux. Ceux-ci sont l'un des piliers du développement de l'économie numérique mais également la clé pour mener à bien la numérisation des activités des entreprises. L'innovation des méthodes de paiement, grâce à des plateformes ouvertes, stimule l'innovation de l’ensemble de l’entreprise. Qu'elles soient petites ou grandes, les entreprises peuvent augmenter leur potentiel d’attraction des clients asiatiques, malgré la pandémie, en choisissant d’utiliser le premier mode de paiement en Asie : le paiement mobile.

Pour réussir à mener à bien ce processus, les entreprises ont la possibilité de s’associer à des fournisseurs de solutions mondiales de paiements mobiles et de marketing transfrontaliers ayant la capacité de développer des portefeuilles électroniques. Ces solutions permettent à leurs partenaires, en particulier les petites et moyennes entreprises, de mieux servir leurs clients puisqu’elles s’intègrent facilement aux points de vente physique et en ligne. De plus, ce type de solutions digitales permettent d’accéder à un large bassin de clients de million de consommateurs asiatiques.

Plus qu’une solution de paiement, ces plateformes offrent l’avantage d’un outil de marketing, permettant de faire profiter leurs clients potentiels de promotions attractives en un seul clic.

Il est important également de garder à l’esprit que les produits français sont attractifs pour les consommateurs asiatiques, qui depuis le début de la pandémie n’ont que très peu pu se déplacer en Europe, et qui, par conséquent se tournent vers la vente en ligne. Les entreprises, même petites, peuvent donc profiter de ce virage d’un commerce en pleine évolution pour tirer parti de l'énorme potentiel des consommateurs asiatiques. Mais le succès sera au rendez-vous uniquement si des options de paiement adaptées sont mises en place.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Country Manager of Alipay+ France et Benelux.