Énergie : fin de la trêve hivernale le 1er avril, début des coupures

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 16 mars 2017 à 5h44
Cuisine Gaz Couypure Electricite Energie Treve Hivernale
25%Les coupures de gaz en 2016 ont augmenté de 25 % par rapport à 2015.

Ce n’est pas une blague, ce n’est pas un poisson d’avril, et même si ce l’était ce ne serait absolument pas drôle : la fin de la trêve hivernale qui empêche les fournisseurs d’énergie, en particulier gaz et électricité, d’arrêter la distribution chez les ménages ayant des impayés arrive à grand pas. Dès le 1er avril 2017 les coupures vont reprendre et le médiateur s’inquiète : elles risquent d’être nombreuses.

Une nouvelle hausse des coupures d’électricité et de gaz ?

Si la France semble se sortir doucement de la crise économique, la situation n’est malheureusement pas rose pour tout le monde, loin de là. En 2016, selon les données fournies par le médiateur de l’énergie et rapportées par Europe 1, pas moins de 604 000 foyers avaient été privés d’électricité et/ou gaz lorsque la trêve hivernale s’était terminée (ou par la suite).

Le nombre était en hausse : +5 % en un an pour l’électricité et +25 % pour le gaz. Et la tendance serait la même cette année 2017. Surtout, les fournisseurs vont frapper durement et très rapidement : dès la fin de la trêve.

« Les fournisseurs attendent avec impatience le 1er avril et on aura des familles qui vont se retrouver brutalement sans électricité et sans gaz. L'année dernière, on en a eu quelques centaines de milliers en avril, mai, juin... » a déclaré Jean Gaubert, médiateur de l’Énergie, au micro d’Europe 1.

Vers une année record en termes de coupures ?

Selon le médiateur de l’énergie, la situation risque d’être dramatique cette année 2017 : la facture s’est alourdie à cause des températures basses de l’hiver 2016-2017 qui a été rigoureux. Le nombre de ménages qui pourraient donc subir une coupure serait en hausse et ce dès les premières semaines après la fin de la trêve.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio