Combien ça coûte de faire des cadeaux à Noël ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Publié le 9 décembre 2014 à 11h50

Chaque année, c'est désormais un classique. On apprend que le budget moyen que chaque Français va consacrer à l'achat de cadeaux de Noël est en baisse. 2014 ne fera pas exception à la règle.

Près de 200 euros dépensés pour l'occasion...

Le panier moyen des cadeaux de Noël sera de 192,85 euros, soit 8,7% de moins que l'année précédente. C'est encore tout de même une belle somme ! Pourquoi ce nouveau déclin de notre générosité ? La faute notamment à la hausse des impôts qui a frappé le portefeuille des Français. Cette année, les ménages ont choisi : ce sera le chauffage, l'électricité et les impôts d'abord, les cadeaux après.

Tous les sondages le disent : une majorité de Français (53%) comptent dépenser moins pour ce Noël 2014 que pour celui de l'année dernière, même s'ils sont 39% à penser dépenser autant.

...dont plus de la moitié pour les enfants

Premières victimes ? Les adultes. Et notamment les voisins ou collègues de bureau, privés de cadeau en raison de la crise.

En revanche, époux, partenaires, parents et beaux-parents seront à l'honneur.

Sans oublier évidemment les enfants : crise ou pas crise, pas question de renoncer aux yeux pétillants de nos bambins devant le dernier Monster High, un des jouets les plus prisés de ce cru 2014, avec les Playmobil et les Lego.

Les enfants devraient donc être encore épargnés cette année, même si l'enseigne de jouets La Grande Récré annonce un montant moyen de 108 euros par enfant, soit 3,7% de moins qu'en 2013.

En moyenne, le Père Noël déposera au pied du sapin – du moins si sapin il y a car seule un ménage sur quatre en achète un, pour un montant de 25 euros l'unité – neuf cadeaux.

Pas vraiment "des joujoux par milliers" mais tout de même de quoi se réjouir en ces temps difficiles !

Attention à ne pas adopter une drôle de tête si mamie vous a offert une poupée cousue par ses soins ou si l'oncle Pierre vous offre un beau marteau... ressemblant étrangement à celui que vous lui aviez offert l'an dernier ! Les jouets fabriqués ou de seconde main ont de plus en plus la cote.

Revendre tout ou partie de ses cadeaux

Rassurez-vous, Noël, ce n'est pas qu'un coût. Un gain, aussi ! Il suffit pour cela de revendre vos présents. L'an dernier, près de 6 Français sur 10 se disaient prêts à revendre tout ou partie de leurs cadeaux après les fêtes. Un phénomène particulièrement marqué chez les jeunes qui progresse chaque année.

Certains sites internet ont même fait de la revente de cadeaux leur fonds de commerce.

Entre Noël et la mi-janvier, le site de petites annonces Paru-Vendu estime que 3 à 3,5 millions d'objets proposés comme neufs seront mis en vente. Soit deux fois plus que la moyenne annuelle... !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Laisser un commentaire

* Champs requis