Covid-19 : la 8e vague pointe le bout de son nez en France

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 16 septembre 2022 à 9h21
Autotest Covid Grande Distribution 1
46%La moyenne glissante du nombre de cas de Covid-19 grimpe de 46%.

Aucun confinement depuis le début de l’année 2022, un été catastrophique sur le front du climat mais sans restrictions sanitaires, le retour des gestes amicaux dans les entreprises… la Covid-19 pourrait ne sembler qu’histoire ancienne. Que nenni : sans aucune surprise, la pandémie reprend des couleurs avec la rentrée, profitant au passage des températures en baisse.

Covid-19 : la barre des 30.000 cas en 24 heures à nouveau franchie

Mauvaise nouvelle pour les Français : la pandémie de Covid-19 est loin d’être terminée. Selon Santé Publique France, le 15 septembre 2022 ont été identifiés 33.263 nouveaux cas de contamination. La barre des 30.000 cas par jour est donc une nouvelle fois franchie.

Mais c’est surtout la hausse qui a de quoi inquiéter : par rapport au jeudi 8 septembre 2022, le nombre de cas explose à +67,4%. Et cette hausse n’est pas une anomalie statistique ; avec plus de 24.000 cas par jour identifiés entre le 9 et le 15 septembre 2022 en moyenne, la tendance est clairement à la hausse : +46% sur une semaine en moyenne glissante. Si elle se maintient, ce sera une moyenne hebdomadaire de plus de 30.000 cas par jour qui va être enregistrée avant la fin du mois de septembre 2022.

Le taux de reproduction est supérieur à 1 : le virus se propage

Autre preuve que la pandémie se propage en France : le taux de reproduction du virus a dépassé le seuil de 1 la semaine du 5 septembre 2022 selon Santé Publique France, à 1,1. Le R effectif, comme il est appelé, représente le nombre de personnes qu’une personne contamine en moyenne. S’il est supérieur à 1, cela signifie qu’une personne contamine plus d’une personne, et que donc le virus se propage dans la population.

Résultat : les passages aux urgences augmentent (+17,8% en une semaine) mais le variant Omicron confirme être moins dangereux : les hospitalisations comme les admissions en soins critiques sont toujours en baisse au 11 septembre 2022.

Covid-19 : 610 millions de cas, 6,5 millions de décès dans le monde

Au niveau mondial, selon l’Université Johns Hopkins, la pandémie continue de faire des ravages : entre mi-août et mi-septembre 2022 (28 jours glissants) on compte 17 millions de nouveaux cas (plus de 4 millions par semaine) et plus de 56.000 décès liés à la Covid-19 (14.000 par semaine).

Depuis le début de la pandémie, ce sont 611 millions de personnes qui ont été contaminées par le virus Sars-CoV-2 (tous variants confondus) et 6,52 millions de décès officiels ont été enregistrés. Mais selon l’OMS, le nombre réel des morts de la Covid-19 serait deux à trois fois supérieur, soit près de 18 millions.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis