Covid-19 : la barre des 50.000 cas en 24 heures à nouveau franchie en France

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 15 juin 2022 à 9h25
Covid 19 Test Grandes Surfaces 1
19,8%Le taux de positivité des tests était de 19,8% en France le 14 juin 2022.

Les vacances d’été commencent dans un peu moins d’un mois, et la France semble faire face à une recrudescence de cas de Covid-19. Un problème qui pourrait conduire à une nouvelle vague pandémique s’il n’est pas contrôlé par les autorités sanitaires. Car si la tendance se poursuit jusqu’au début des congés d’été, le brassage des populations et la foule pourraient l’exacerber…

Plus de 65.000 cas identifiés en 24 heures en France

Selon les données de Santé publique France publiées le 14 juin 2022, la France connaît une tendance haussière du nombre de cas de Covid-19. Les tests effectués le 14 juin 2022 ont permis d’identifier 65.425 nouveaux cas de contamination par le virus Sars-CoV-2. Or, sur une semaine, la hausse est plus que conséquente : le nombre de cas a été multiplié par plus de 4 (+462,7%).

Tous les indicateurs sont d’ailleurs en hausse, selon Santé publique France : au 11 juin 2022, le taux d’incidence grimpe de 52,4% sur 7 jours à 368,2, le taux de positivité des tests atteint 19,8% (ce qui signifie qu’un test sur cinq réalisés donne un résultat positif). Il s'agit d'un taux similaire à celui de janvier 2022 (20% de positivité le 8 janvier 2022).

Quant au R effectif, le taux de reproduction du virus, il est de 1,3 dans l’Hexagone la semaine du 6 juin 2022. Lorsque que le R effectif est supérieur à 1, cela signifie que le virus se multiplie et circule, et qu’une personne contaminée en contamine plus d’une.

Bientôt 30 millions de cas de Covid-19 en France…

Bien que la fin des restrictions sanitaires, et notamment du port du masque, peuvent avoir laissé penser que la pandémie était terminée, elle continue en France comme dans le monde. L’Hexagone se rapproche d’ailleurs rapidement d’un seuil symbolique : celui des 30 millions de cas depuis l’apparition du virus.

Selon l’Université américaine Johns Hopkins, la barre des 30 millions de cas a même déjà été franchie par le pays le 9 juin 2022, mais ses données sont légèrement différentes de celles de Santé publique France qui, de son côté, n’annonce que 29.771.123 cas au 14 juin 2022. Mais avec plus de 50.000 nouveaux cas par jour désormais dans le pays, les 30 millions de cas devraient être dépassés avant le début du mois de juillet 2022.

La France continue de déplorer plusieurs dizaines de décès liés aux suites de la maladie chaque jour (43 décès par jour en moyenne entre le 6 et le 14 juin 2022) ce qui porte le nombre total à 121.457 décès. Au rythme actuel, ce sont plus de 1.000 décès chaque mois qui sont enregistrés en France et la barre des 122.000 décès pourrait aussi être franchie avant la fin du mois de juin 2022.

... et bientôt 550 millions de contaminations dans le monde ?

Ailleurs dans le monde, la pandémie continue de faire des ravages. Alors que la barre des 500 millions de cas recensés a été franchie début avril 2022, celle des 550 millions se rapproche. Chaque jour, selon l’université Johns Hopkins, plusieurs centaines de milliers de nouveaux cas de Covid-19 sont identifiés. Le 13 juin 2022, 490.815 nouveaux cas ont été recensés.

Depuis le début de la pandémie, le monde a connu 536.626.961 cas confirmés de Covid-19, et 6,312 millions de décès. Mais ces nombres sont sous-estimés, par la volonté des gouvernements ou simplement du fait des difficultés dans le dépistage et la remontée d’informations. L’OMS estime que la Covid-19 a tué près de 15 millions de personnes, soit deux à trois fois plus que les données officielles.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis