Covid-19 : il existe désormais une consultation de prévention

Par Anton Kunin Modifié le 21 décembre 2020 à 11h50
Consultation Bilan Vigilance Covid19
40 eurosPrise en charge à 100% par l'Assurance maladie, la consultation de prévention à destination des personnes vulnérables est cotée 40 euros pour les médecins.

Après la consultation « bilan et vigilance » (qui a pris fin le 15 septembre 2020), voici la consultation de prévention à destination des personnes vulnérables. Son but : identifier les situations à risque et délivrer des conseils (gestes barrière, isolement, etc.).

Covid-19 : la consultation longue réinstaurée

La consultation « bilan et vigilance », pensée pour accompagner le déconfinement de mai 2020, a pris fin le 15 septembre 2020… mais le Covid-19 n’a pas disparu, et le besoin en consultations longues non plus. Un décret est paru au Journal officiel le 20 décembre 2020 afin d’instaurer une consultation similaire.

Il s’agira d’accompagner les personnes âgées et à risque de développer une forme grave de Covid-19 et plus largement des « personnes vulnérables ». D’après le décret, cette consultation peut être réalisée en présence du patient ou « en téléconsultation avec vidéotransmission ». Elle ne peut être accordée qu’une fois à un même patient.

Une consultation moins bien rémunérée pour les médecins

Combien de temps cette consultation, sera-t-elle proposée ? Impossible à dire pour le moment. En tout cas, elle s’inscrit dans l'état d'urgence sanitaire, et celui-ci est prolongé pour le moment jusqu'au 16 février 2021. Si cette consultation sera elle aussi entièrement prise en charge par l’Assurance maladie, son tarif ne sera pas le même : 40 euros, contre 46 euros en mai-juin 2020.

Mais, que les médecins se rassurent : l’activité qu’ils ont en plus à cause du Covid-19 est bel et bien rémunérée. Depuis octobre 2020, les médecins généralistes ont le droit de réaliser des tests antigéniques, et pour ces derniers, ils sont remboursés à hauteur de 46 euros. En cas de résultat positif, le médecin est encouragé à interroger le malade sur ses cas contacts, acte pour lequel il est rémunéré 30 euros de plus.

Aucun commentaire à «Covid-19 : il existe désormais une consultation de prévention»

Laisser un commentaire

* Champs requis